[Interview] Pimprelys

Par Laurie 09 le 4 octobre 2017 dans Interviews, Découvertes, Style & Mode

La société de consommation, les réseaux sociaux… les tentations sont grandes !

Nous avons toutes et tous envie de craquer pour les dernières tendances. Pourtant, depuis quelques temps, on voit fleurir des alternatives pour une consommation différente et notamment la pratique du recyclage textile. Donner une seconde vie à des vieux vêtements en les transformant complètement ou en les customisant est devenu le défi de certain(e)s couturier(ère)s. Aujourd’hui, l’équipe de T&N a voulu donner la parole à Pimprelys, une needlenaute pour qui le recyclage concerne 90 % de ses projets et qui fait preuve d’une imagination débordante devant un textile ancien.

 

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m'appelle Dounette (doux surnom de mon enfance). Je suis Maman d'une demoiselle et je couve un petit bébé. Je travaille comme responsable communication dans l'industrie textile. Mon bureau donne sur les ateliers avec des couturières qui cousent à longueur de journée !!! (Mais qui rentrent le soir sans le courage de coudre pour elles !). J'ai moins de temps pour coudre maintenant mais c'est un loisir-plaisir dès que le temps m'est donné. 

 

Depuis quand fais-tu de la couture ?

J'ai commencé à coudre pour la première fois au lycée, sur la machine de ma Maman. Il lui semblait important que je connaisse les techniques de base pour plus tard. Je me rappelle très bien de mon sac polochon pour le sport ! Mais on peut dire que j'ai vraiment commencé à coudre en 2011, motivée par plusieurs amies !

Et le recyclage textile ?

Je crois que je le pratique depuis toujours !!! J'ai toujours aimé récupérer des matières (bois, métal, petits objets) pour leur donner une nouvelle vie !

Pour quelles raisons pratiques-tu le recyclage textile ?

La raison première est qu'il m'est beaucoup plus facile de transformer la matière que de partir d'un rectangle de tissu vierge. Les tissus neufs peuvent rester des années dans mon placard car je pourrais tout faire avec eux. Ils peuvent être autant cousus en blouse, en robe, en sac, en coussin ou en joli accessoire déco ! Tandis qu'avec un textile ancien ou déjà utilisé, la couture à tel endroit, le bouton si joli, la patte de boutonnage, les fronces ou la poche si curieusement placée mettent mon imagination en branle !

La deuxième raison, c'est aussi que je suis adepte du recyclage sous toutes ses formes. J'essaie de moins jeter. Je suis loin du zéro déchet mais ça prend une bonne place dans ma vie. Je mange les fanes de radis (pesto), les fanes de carottes (beignets) et il y a des torchons, chiffons, lingettes et mouchoirs en tissu chez moi ! Donc c'est tout naturellement que j'essaie de recycler avant d'acheter !

Où te fournis-tu en matière première ?

Je commence par regarder ce que j'ai chez moi. Mon mari s'habille exclusivement en chemise pour aller travailler donc j'ai un sacré stock de chemises dont seuls les cols sont abimés ! Je transforme aussi mes propres vêtements ou ceux de mes grands-mères ! Je cours aussi les vide-greniers mais depuis quelques temps, mes amis me proposent même de jeter un œil à leurs vêtements avant de les mettre dans une benne ou encore me donnent leurs tissus démodés. Avant j'acceptais un peu tout en me disant que ça pourrait toujours servir ! Maintenant je sélectionne vraiment la qualité du tissu, les formes, la taille pour ne pas transformer ma maison en Emmaüs !

Comment choisis-tu les vêtements que tu décides de recycler (motifs, couleurs, projets finis) ?

Je privilégie vraiment la qualité du tissu, sa trame, son motif. Je peux garder un tissu petit s'il est très original (exotique, bohème, introuvable). Je le garderai pour de petits projets. Par contre, je privilégie des habits larges dans lesquels on peut retailler facilement de nouveaux vêtements.

Quels conseils donnerais-tu à des couturiers(ères) qui auraient envie de se lancer dans le recyclage textile ?

Je dirais que la première chose est de ne pas avoir peur du "second-hand". Ensuite, il faut commencer avec un patron. J'ai tendance, de mon côté, à toujours modifier les patrons que j'ai en rajoutant une dentelle, un froncé ou un plissé. Mais pour débuter, c'est plus facile de suivre le patron à la lettre. Prenez donc une chemise d'homme (pas mal de tissu) pour créer un vêtement d'enfant (peu de tissu). S'il y a une patte de boutonnage sur le nouveau vêtement, ça sera encore plus chouette, elle existe déjà sur la vieille chemise ! Vous verrez, vous serez fier du résultat ! Lancez-vous ! 

Vous pouvez retrouver Pimprelys sur :

Thread&Needles
Son blog

Et la rubrique de son blog dédié au recyclage textile

Pour en savoir plus

le recyclage textile - partie 1


Et si vous avez envie d'en voir toujours plus sur ce thème, nous profitons de ce portrait purement francophone pour vous indiquer aussi une piste intéressante Outre-atlantique ! Liz du blog cotton and curls transforme tout ce qui passe entre ses mains, elle présente toujours un avant/après, et depuis quelques temps propose même des vidéos de ses transformations, ce qui permet de suivre rapidement les différentes étapes du recyclage.

Une des nombreuses transformations de Liz


Et vous, avez-vous déjà tenté ou envisagé le recyclage textile ?

A propos de l'auteur : Laurie 09

Tous les articles
Vous avez aimé cet article?

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

 

Commentaires

LesFleursBleues (il y a 2 semaines, 2 jours)

C'est très inspirant! J'ai regardé les blogs de Pimprelys et de Liz Cotton and curls, je suis fascinée par leur inventivité, le soin apporté à la couture et aussi la beauté des photos, bravo! La révolution est en marche!

Autrefois j'aimais bien le blog Refashionista et aussi charityshopchic.net franchement brittish.

 

missumlaut-Kikoo (il y a 2 semaines, 2 jours)

Merci de nous faire découvrir tout ça !

Je suis tout à fait avec ce principe de recyclage, tout d'abord : les belles matières et parfois, les détails que l'on peut intégrer ou détourner.  Et si on a la chance de tomber sur une mine de vêtements anciens, les textiles sont souvent d'une qualité remarquable, introuvable aujourd'hui même à prix d'or.

À noter que parmi les textiles, le lin usé est plus beau que le lin neuf, il devient doux et patiné. Une matière de choix pour les plus belles pièces.

J'ajouterais une chose : l'autopsie au découd-vite d'un vêtement apprend énormément de choses sur le montage et la coupe quand on n'a pas la chance d'avoir une vraie formation (même si le coup de ciseau va bien plus vite). Ça laisse aussi le temps à  l'imagination de fonctionner.

Parfois, c'est la coupe du vêtement usé que l'on aura envie de recycler : toile déjà faite qu'il n'y a plus qu'a démonter pour avoir un patron.

Je vais de ce pas m'abonner au blog.  J'étais assez déçue par les recyclages de la refashionista  (qui a mes yeux, ne fait que transformer des grands vêtements anciens démodés et moches mais sans doute bien cousus en petits vêtements à la mode mal cousus et tout aussi moches)  mais au moins elle a fait du buzz sur le processus.  Et le principe d'une émission de télévision où des vêtements neufs sont massacrés ne choque, carrément ! Le recyclage et la customisations participent à une idée générale de récupération et de respect des ressources.

Sofil (il y a 2 semaines, 2 jours)

super découverte !!! moi aussi j'adore recycler et transformer des vêtements que je récupère de partout ! Je trouve ça magique car on associe ensemble différentes pièces de vêtements pour en faire des nouveaux, on customise ... Je viens d'ailleurs de faire une jupe à partir d'une chemise, ça rend trop bien !

c.dentelle (il y a 2 semaines, 2 jours)

La maison qui ressemble au Emmaus , je comprend tout à fait ça m'arrive régulièrement , j'ai souvent transformé et comme Missumlaut-Kikoo on apprend beaucoup en défesant

La Noueuse d'aiguillette (il y a 2 semaines, 2 jours)

C'est super intéressant, merci pour cette interview et ces jolies découvertes.

TheMinimalista (il y a 2 semaines, 2 jours)

Encore une belle découverte, merci ! :-)

Tout à fait d'accord avec les commentaires précédents, et notamment ceux de Missumlaut-Kikoo sur la qualité des matières d'autrefois et l'œuvre du temps qui patine les tissus. Je ne me suis pas encore lancée dans le recyclage de vêtements mais je récupère assez souvent des coupons aux encombrants pour en faire des accessoires (trousse & coussins), dont parfois des cotons aux couleurs fanées qui font mon bonheur.

couture-et-artstextiles (il y a 2 semaines, 1 jour)

Quel bel article ! Je suis fan du recyclage textile d'ailleurs j'ai donné une nouvelle vie à une vieille robe dernièrement que vous pouvez voir sur mon blog https://couture-et-artstextiles.com :) 

robe customisée