plantes et tisanes pour soulager les infections urinaires

Il n’est pas rare d’avoir certains problèmes de santé liés à notre alimentation, ou bien à des bactéries omniprésentes. C’est le cas notamment des cystites qui sont monnaie courante. Plus communément appelées infections urinaires, elles sont la conséquence de la bactérie E.Coli. Elle descend depuis le tube digestif vers la vessie et crée ces infections parfois douloureuses. En complément d’antibiotiques prescrits par votre médecin, vous pouvez opter pour différents types de tisanes aux effets drainants et purifiants. Voici donc 15 plantes et tisanes contre les infections urinaires.

Qu’est-ce que la tisane ?

La tisane est une eau chaude dans laquelle nous faisons infuser des extraits de plantes durant une quinzaine de minutes. On récupère les bienfaits des plantes, que ce soit les saveurs et senteurs aromatiques, ou bien les effets plus techniques comme les antioxydants ou les propriétés médicinales. Cette boisson sans théine est très populaire pour sa facilité d’accès ainsi que pour la variété de ses possibilités. Simple à réaliser et bonne pour la santé, cette boisson a donc toutes les qualités pour être bénéfique naturellement au corps et à l’esprit.

Les tisanes contre les infections urinaires

tisanes contre les infections urinaires

Il existe des dizaines de types de tisanes différentes avec toutes des propriétés uniques sur l’organisme et des compositions précises. Nous allons donc vous en présenter plusieurs pour aider à lutter contre les infections des voies urinaires.

De bruyère

La bruyère sera votre meilleur allié pour combattre les infections urinaires. En effet, cette plante possède des tanins avec des propriétés anti-inflammatoires pour calmer les douleurs et les gonflements de la vessie. Elle permet aussi d’augmenter la sécrétion urinaire afin d’éliminer plus efficacement les bactéries et toxines du corps.

De bouleau

Comme pour la tisane de bruyère, la version au bouleau possède des caractéristiques diurétiques bénéfiques pour soulager les cystites. En faisant infuser quelques minutes les feuilles de bouleau, vous pourrez profiter de tous ses bienfaits dans de l’eau chaude.

La tisane au CBD

La tisane au CBD est toute nouvelle sur un marché pourtant millénaire. Elle possède cependant des atouts pour se faire une place de choix dans ce secteur contre les infections urinaires. Elle aide au renforcement du système immunitaire et réduit considérablement les douleurs. La tisane au CBD permet également une meilleure digestion ainsi que de profiter de vertus réparatrices et apaisantes. Faites en revanche bien la différence entre acheter des fleurs de CBD et de l’huile ou tisanes au CBD avec un taux de THC légalement autorisé en France de 0,02% pour éviter toute accoutumance.

De busserole

Vous n’avez sûrement jamais entendu parler de la busserole. Ce petit arbre est utilisé fréquemment pour lutter contre les maladies touchant les voies urinaires. À partir de l’arbutine contenue dans la plante, la tisane aura des effets antibiotiques naturels. Cependant, elle n’est pas la meilleure du fait d’autres propriétés non désirées.

La busserole agit sur l’alcalinité des urines, ce qui la rend également dangereuse en cas de surconsommation. Les enfants et les femmes enceintes ne doivent pas en boire et il est conseillé de suivre un régime précis pour pouvoir profiter pleinement de cette boisson (bien que le goût soit particulièrement mauvais).

Tisane à la plante d’échinacée

Il s’agit d’une racine connue pouvant traiter un grand nombre d’infections corporelles. Elle marche parfaitement pour les voies urinaires et permet d’accroître l’efficacité du système immunitaire et prévenir les infections urinaires. En revanche l’OMS ne la préconise pas dans le cas de maladies auto-immunes ou systémiques comme la tuberculose et le Sida.

Quoi qu’il en soit, même s’il s’agit de plantes, un avis médical est toujours conseillé.

tisane pour les maux du bas du ventre

D’orge

En matière de boisson anti-inflammatoire, la tisane d’orge se classe parmi les meilleures. Riche en vitamines E, les grains d’orge filtrés vous permettront de résoudre rapidement votre problème de vessie.

D’ortie

Les orties ne sont pas justes des plantes piquantes de votre jeunesse. En plus de son utilisation en cuisine, cette plante a un effet positif sur les calculs urinaires et rénaux. Elle protège des infections et permet de faciliter les fluides grâce à ses agents diurétiques.

De thym

Le thym est un produit utilisé depuis plusieurs millénaires que ce soit pour le thé, la tisane ou bien la nourriture. En plus de son goût agréable et son odeur enivrante, cette boisson au thym aide à soulager les infections urinaires.

De prêle des champs

La tisane de prêle des champs est à prendre notamment en cas d’infections des voies urinaires douloureuses. Il s’agit d’une plante possédant de nombreux avantages contre les maladies comme les calculs, les diarrhées et les infections. Elle possède des propriétés astringentes et diurétiques.

De queues de cerise

Que ce soit pour une infection au niveau des voies urinaires ou bien des intestins, les queues de cerise sont un remède de grand-mère bien connu. Grâce aux sels de potassium et aux flavonoïdes, vous aurez envie d’aller aux toilettes plus fréquemment et éliminerez donc plus vite les toxines et bactéries de votre organisme.

Mais aussi…

Comme pour beaucoup de remèdes, la nature offre une palanquée de plantes aux propriétés médicinales importantes pouvant compléter ou remplacer les médicaments industriels. Voici donc une liste d’autres tisanes pouvant être utilisées pour lutter contre les cystites :

  • Le buchu
  • La bugrane épineuse
  • Le maïs
  • La feuille de framboisier
  • La capucine

Vous n’avez désormais plus aucune excuse pour refuser une tisane, que ce soit dans la matinée ou le soir avant de vous coucher. Cette boisson possède toutes les qualités pour améliorer votre vie et purifier votre organisme, notamment en cas de cystites.

Article précédentLa jupe pour homme est-elle (enfin) tendance ? 
Article suivantQuand la mode se met aux NFT