L'art délicat du cadeau de naissance

Par Saki le 19 février 2016 dans Actualité, Discussions

Avant d'avoir un bébé, les cadeaux de naissance je trouvais ça facile...

Mais en recevoir moi-même m'a fait réaliser qu'il y avait bien des points à prendre en considération si on voulait vraiment rendre service aux nouveaux parents. Je donne ici les pistes qui me viennent à l'esprit et mes préférences personnelles, surtout n'hésitez pas à ajouter votre grain de sel dans les commentaires.

Pour commencer, laissez tomber la surprise !

Entre la récupération et les cadeaux, les parents vont se retrouver avec une masse d'objets plus ou moins utiles à ranger, et ce au pire moment qui soit. Entre la petite chose vagissante, la fatigue de la grossesse puis de l'accouchement, la panique quand c'est un premier bébé et les meubles à finir de monter, ils ont bien mieux à faire que de chercher où caser tout ce bazar, voire sont agacés d'avoir reçus beaucoup trop de pyjamas en taille 6 mois et aucun en 9.

De plus rien de pire que de recevoir un objet en double ou en triple alors que personne ne vous offre LE truc dont on aurait bien besoin, même si c'est moins glamour. Par exemple, certains lits vintages ne sont pas en taille standard, dans ce cas les draps housse du commerce ne correspondent pas. Dans de tels cas vos amis vous béniront si vous leur proposez de coudre quelque chose de leur choix, pratique et sur mesure. Vous pourrez toujours les surprendre avec vos choix de couleurs et de motif (ou pas... en fait mieux vaut leur demander quelles couleurs ils détestent et comment sera peinte la chambre de bébé).

Sécurité, pédagogie, esthétique, écologie... Croyez-moi : les nouveaux parents ont souvent une idée très précise de ce qu'ils veulent ou non. Si vous n'avez pas envie que votre cadeau finisse tristement dans un coin (voire pire), mieux vaut en tenir compte.

Pour des parents musiciens.

Pensez lessive :

Un bébé est un adorable tube digestif, c'est bien connu. Tout ce qui entre ressort, parfois sous une forme particulièrement salissante. Si vous offrez des textiles (vêtements, couverture...), ceux-ci doivent impérativement pouvoir être lavés en machine car vos amis n'auront pas forcément le temps et l'énergie de laver à la main ce joli pull en laine qui n'est pas traitée waterwash. Si votre cadeau peut passer au sèche-linge sans rétrécir c'est encore mieux.

Et surtout évitez les sur-épaisseurs inutiles. Un objet extrêmement pratique à utiliser mais qui met 3 jours à sécher et encombre la buanderie, c'est la plaie. Par exemple si vous offrez des lingettes lavables, pas la peine de les doubler dans un beau coton pour que ce soit joli. Si vous avez accès à une surjeteuse l'idéal est de simplement surfiler les bords. Ce ne sera peut-être pas le plus minouchou des cadeaux mais ce sera l'un des plus utilisé. Vous êtes obligé de mettre des épaisseurs ? Alors optez plutôt pour des tissus qui sèchent vite.

Couverture pour bébé tricotée en laine traitée superwash, qui passe donc sans souci en machine.

Pensez sécurité :

Le sujet est difficile, mais la mort subite du nourrisson est une réalité et des facteurs précis ont été déterminés, dont l'encombrement du lit empêchant la libre circulation de l'air : tour de lit, peluche, etc. Pour résumer, il faut éliminer tout ce qui pourrait empêcher l'enfant de parfaitement respirer.

Voici les recommandations de l'ONE (office de la naissance et de l'enfance belge) en la matière :

Dessins issus de la brochure Prévention de la mort subite du nourrisson distribuée par l'ONE.

Comme vous pouvez le constater, vous pouvez garder les peluches pour son premier anniversaire. De toute façon, avec les vêtements en taille 6 mois c'est l'un des cadeaux les plus offerts, alors qu'au début bébé n'en a rien à faire des grands nounours qu'il n'arrive même pas à tenir dans ses mains. En revanche une gigoteuse est un super cadeau car il lui en faut plusieurs, au moins deux chaudes et deux légères, afin de pouvoir les laver sans se retrouver en rade et suivre les saisons.

Je reviens sur le tour de lit : en soit c'est une bonne idée, mais uniquement si vos amis ont récupéré un lit aux barreaux trop écartés. Dans ce cas il empêchera bébé de se coincer un bras ou pire. Gardez bien en tête que, contrairement à ce que l'on voit beaucoup, il est déconseillé d'utiliser des coussins pour le rembourrer. En effet en bougeant l'enfant peut se retrouver avec le visage enfoncé dedans et pour les tout petits il y a un réel risque d'étouffement. Si vous voulez absolument un tour de lit, l'idéal à mon avis c'est d'utiliser un tissu très respirant qui sera tendu fermement. La parure du lit de famille récupéré pour mon mini (en photo ci-dessous) me satisfait tout à fait, il s'agit d'un voilage très fin mais qui suffit à empêcher mon bébé de passer le bras ou la tête entre les barreaux.

J'insiste sur la nécessité de demander conseil à ceux dont c'est le métier : pédiatres, sage-femmes, puéricultrices... On n'est jamais trop prudent !

Toujours pour plus de sécurité :

Pensez écologie :

Quoi que vous ayez choisi de fabriquer, payer plus cher pour des fournitures écologiques n'est pas seulement bon pour l'environnement : bébé aussi vous remerciera (probablement en vous bavant beaucoup dessus). Pesticides, teintures aux compositions douteuses... Rien de tout ça n'est bon pour sa santé, surtout qu'en prime les petits portent tout à la bouche avec entrain. Je vous encourage à vous renseigner sur la composition/le traitement subi par les matières que vous envisagez d'utiliser, et surtout à aller lire ces informations sur la certification Oeko-Tex et la norme GOTS. J'avais envisagé d'écrire un article complet sur ce point précis mais Antigone XXI a déjà traité du sujet, autant directement lire l'article que voici.

Où trouver des fournitures adaptées ? Pour les tissus, je regarde en général du côté des boutiques spécialisées en couches lavables car leur offre est en générale complète et bien pensée même si tout n'y est pas bio. On y trouve PUL, tissus éponges coton/bambou/microfibre, micropolaire, pilou, cotonnades aux chouettes motifs, boutons pression en résine .... L'association Bulle de savon met à disposition une liste de fournisseurs.

Mais évidemment on trouve des tissus certifiés Oeko-tex/Gots dans bon nombre de boutiques de tissus, il suffit de vous renseigner.

Gigoteuse avec boutons pressions aux épaules pour un enfilage plus facile.

Pensez pratique :

C'est à l'usage que les parents vont trouver leurs habitudes, ce qui leur convient le mieux, mais il y a des détails qui feront toujours la différence entre un joli vêtement que l'on n'utilise pas souvent et un autre tellement pratique qu'on ne peut plus s'en passer :

Pensez taille et saison :

Il n'est pas simple de prévoir quelle taille fera un bébé à sa naissance. On peut accoucher d'un géant ou d'une crevette.... Si votre choix se porte sur des vêtements, plutôt que prendre des risques attendez la naissance pour vous lancer dans la réalisation de vêtements spécifiques à une saison : en connaissant ses taille et poids de départ, on peut consulter la courbe logique et ainsi avoir une idée assez fiable de quelle sera sa taille durant les mois suivants, donc en hiver et en été.

De plus gardez en tête que les couches lavables sont assez épaisses. Si c'est ce que porte le bébé pour lequel vous cousez, montez d'une bonne taille au niveau du popotin.

Balles de préhension Montessori

Enfin, pensez pédagogie :

Que l'on adhère ou non aux principes des pédagogies alternatives Steiner, Montessori etc, on peut y piocher quelques bons principes pour des jouets et objets destinés à stimuler les bébés. Par exemple les balles de préhension Montessori (ici selon le tutoriel de Mamansou), à réaliser absolument avec des tissus très contrastants, sont des objets fascinants, jolis et faciles à attraper avec de mini-mains. Vous trouverez sur le site Famille épanouie les descriptifs de différents mobiles adaptés à l'évolution de la vue des tout-petits, qui perçoivent les contrastes forts avant d'être sensibles aux dégradés de couleur. La fameuse poupée en chiffon est souvent appelée "poupée Waldorf" car issue de la pédagogie Steiner/Waldorf, vous trouverez plus d'informations sur le sujet dans cet article T&N.

Poupée en tissu dont la tenue est assortie à celle de sa destinataire.

Pour finir, voici une petite sélection de patrons qui sont à la fois utiles et bien pensés :

Un sac pour emmailloter bébé. Certains nouveaux-nés ont besoin de se sentir serrés comme dans le ventre maternel, l'emmaillotement permet de les calmer et les aide à dormir sereinement. C'est exactement le genre de cadeau qui peut déplaire ou au contraire être terriblement apprécié, validez donc cette idée auprès des parents  et de leur sage-femme ou pédiatre avant de vous lancer.

La base de l'habillement : le body. Ce modèle gratuit et en anglais mis à disposition par House of Estrella est tel que je les aime : super pratique grâce aux boutons pressions judicieusement placés. SI vous préférez les encolures américaines, ce patron de Small dream factory n'est pas mal non plus.

Ces chaussons sont super mignons, le patron mis à disposition par Homemade toast me semble bien fait et assurer une bonne tenue (je ne l'ai pas testé).

Bavoir façon bandana, envers en coton enduit Ikéa (à 7€ le mètre, c'est le meilleur rapport qualité prix que j'aie trouvé), endroit en tissu éponge, rajout d'un ruban en coton (le motif centimètre n'est qu'un heureux hasard) "accroche tétine" de 15 cm marge incluse, plié en deux pour plus de solidité. Laisser au moins 1 cm qui dépasse après le second bouton pression afin de pouvoir plus facilement l'ouvrir.

Les bavoirs ont deux utilités. La plus connue, c'est évidemment de manger sans s'en mettre partout, mais le nom même indique leur utilité première : récolter la bave, en particulier quand bébé fait ses dents donc dès 4 mois pour certains. Je conseille fortement de faire l'avant du bavoir en tissu éponge et de le doubler en utilisant pour l'arrière un tissu enduit, qui évitera que la bave ne transperce et mouille les vêtements de bébé. Voici trois patrons complémentaires : un "bavoir à bave" façon bandana par Non dairy diary, un bavoir pour manger chez Pure Loisir et un dernier qui fait aussi tablier baptisé "bapron" chez Craftiness is not optionnal (patron payant).

Miiflorecouture a eu une idée extra, simple à copier même sans patron : le turbody, un haut de body dont le bas fait gigoteuse. Idéal quand il fait très chaud.

Une pochette à langer nomade, tuto de Pour mes jolis mômes. Pour ce patron je conseille de remplacer le bouton de fermeture par quelque chose de plus fin (un scratch, un lien à nouer) afin d'éviter que bébé ne se retrouve gêné par une protubérance au milieu de son dos.

Une adorable barboteuse à volant chez Make it and love it.

Pochette à langer nomade. Je conseille de faire le fond en coton enduit (ce qui n'est pas le cas ici) afin de le nettoyer plus facilement et de garder la pièce en tissu éponge par-dessus.

Avec tout ceci, vous devez déjà avoir quelques idées. N'hésitez pas à suggérer d'autres astuces, tutoriels et patrons dans les commentaires ci-dessous, cette liste est loin d'être exhaustive.

A propos de l'auteur : Saki

Autodidacte, touche-à-tout et téméraire, Saki est une crash-testeuse de l'extrême doublée d'une artiste talentueuse.

Tous les articles
Vous avez aimé cet article?

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

 

Commentaires

Les dessous d'Anna (il y a 1 année, 4 mois)

Par expérience, je dirais que les cadeaux les plus appréciés ne sont pas forcément ceux qui se remarquent le plus en déballant l'emballage.
Un lot de 3 bodys pratiques avec des boutons pressions bien placés ne feront pas le même "whaow" en les découvrant que la magnifique robe à volants rose (remplacez par ce que vous voulez de plus bleu et donc viril pour garçon). Mais ils seront beaucoup plus appréciés au fil des multiples changements et lavages ;)

Manowen (il y a 1 année, 4 mois)

Avec l'avalanche de bébés dans mon entourage actuellement, ton article tombe à pic ! Merci vraiment c'est hyper complet et plein de bonnes idées (nan mais le bavoir bandana accroche tétine quoi !)

Aurélie.S.F (il y a 1 année, 4 mois)

Des bavoirs! A pressions, lies, scratch... C'est sans doute, avec les gigoteuses (de la bonne épaisseur pour la saison), ce que j'apprécie le plus de recevoir: ils seront utilisés, c'est sûr! Les capes de bain, c'est pal mal non plus.

Pique et Pique and co (il y a 1 année, 4 mois)

Merci pour cet article! En cadeau de naissance, je trouve le plaid toujours sympa, un sac qui de sac à langer peut devenir sac de jeux quand on est en vadrouille. Toujours dans la série des accessoires, Sweet anything propose un tuto sympa pour trimbaler couche et lingettes lavables : http://sweetanything.com/archives/1122-Ma-pochette-a-langer...-et-son-tuto-en-photos!.html

Boîte à Mystères (il y a 1 année, 4 mois)

Très intéressant comme article ! Je viens justement de faire un trousseau pour un bébé. J'ai essayé de penser pratique et sécurité.
J'ai notamment banni les boutons pour les remplacer par des pressions KAM et piqué 2 fois à points serrés pour les doudous ultra-résultants.
J'ai trouvé l'idée de bavoirs bandana géniale et offert un lot de 3 qui se veut réversible pour adapter à différentes tenues (même si, au final on ne regarde pas toujours...)
Pour la gigoteuse, je conseille aussi de faire un glaçage afin que bébé puisse bien gigoter sans se prendre les pieds dans la doublure qui remonte, et éviter de chercher la perfection au niveau de la fermeture éclair invisible totalement invisible car si elle est trop près du tissu et donc du molleton, elle va facilement se coincer dans le tissu et avec bébé qui bouge ce n'est pas toujours pratique.

Anneniva (il y a 1 année, 4 mois)

Personnellement, ce dont je me souviens quand ma fille est née (puis plus tard son frère), c'est qu'à deux ans, on n'a plus rien en vêtements !
Je m'explique : attente du bébé, on se fait plaisir, on achète ou on coud des petites tailles. Bébé naît, on reçoit beaucoup de 6 mois, 9 mois, un peu moins de 12 et 18 mois. Et comme bébé est là, on a un peu moins le temps de faire les magasins et vu qu'on a juste à tirer un vêtement de tout ce qu'on nous a offert... Et un beau jour, le bébé (peut-on encore l'appeler bébé ?) met du deux ans. Et vous retournez sa commode, vous n'avez RIEN à cette taille. Et vous voilà à faire les magasins en urgence.

Donc si je couds quelque chose à un bébé, je fais une robe ou une chemise en deux ans. La robe est sans manche et en coton, donc peut servir aussi bien en été toute seule qu'en hiver avec body + gilet. Et la chemise en hiver, avec un pull par-dessus, c'est un ensemble sympa pour un petit gars. L'avantage supplémentaire de coudre en deux ans est que si le bébé est plus grand que la moyenne, il le portera plus tôt (ou plus tard s'il est plus petit que la moyenne) et je peux offrir un peu en retard ^^

elizaT. (il y a 1 année, 4 mois)

on voit bien que tu connais le problème!
c'est un super article et qui relative le trop beau trop mignon mais souvent hélàs trop inutile!
restons dans la simplicité et le pratique tout en mettant un peu de fantaisie bien sûr!

anouchka (il y a 1 année, 4 mois)

Merci pour cet article bien complet ! J'ajouterais, dans le genre cadeau facile et vite fait, les bonnets en coton : tricotés ou cousus (tuto gratuit là : http://ottobredesign.blogspot.fr/2015/09/baby-beanie-tutorial-from-ottobre.html ) ils sont bien pratiques à la mi-saison et j'ai le souvenir d'avoir galéré à en trouver dans le commerce il y a une quinzaine d'années.

BrightEyedMum (il y a 1 année, 4 mois)

De mon côté, après 4 enfants, je pense que le meilleur cadeau n'est pas matériel et pour bébé, mais immatériel et pour les parents (la maman en particulier) : une heure de rangement-ménage renouvelable éventuellement, un thé papote où vous apportez tous ce qu'il faut et prenez la place pour chauffer l'eau et apporter les tasses, un massage, le baby-sitting du bébé pendant le massage, un repas tout prêt, etc... voyez l'idée ;-)
Mais bon, c'est vrai qu'on est ici sur un forum de couture... alors je valide le matelas à langer nomade, c'est très pratique, la balle de préhension (que je cousais déjà ado sans connaître rien de Montessori) qui en plus permet d'écouler les chutes car on peut la faire pluri-multicolore, quitte même à varier les textures (éponge, polaire, cotonnade, tissu texturé...), des jolis langes (on en use et sème beaucoup, surtout au début de l'allaitement). J'ai parfois proposé une écharpe de portage personnalisée quand les parents étaient motivés (il y a de chouettes tissus exprès pour chez colimaçon et compagnie), ou pour plus tard un chinécharpe (tuto d'après demains-et-merveilles) ultraconfortable.

Ce que j'ai reçu de très chouette cousu par une amie pour ma dernière : un livre en tissu avec toutes sortes d'imprimés combinés à des motifs appliqués de diverses textures (éponge, enduit, flex à paillettes, etc...) ET à chaque page une photo d'un membre du foyer ou photo de famille thermocollée. C'est joli, touchant, et grand succès encore deux ans après.

coupe et pique (il y a 1 année, 4 mois)

Attention aux tours de lit, ils sont strictement interdits par les spécialistes de la prévention de la mort subite! Et tant pis pour le joli petit lit vintage, si on n'a pas le bon espacement entre les barreaux, il vaut mieux renoncer.....

Morganinouche (il y a 1 année, 4 mois)

l'article qui tombe à pic!
je viens de faire une gigoteuse pour une amie et en lisant l'article je suis heureuse de ne pas m'être trompée.

Les bobines sans théine (il y a 1 année, 4 mois)

Merci pour cet article on ne peut plus complet ! Plein de détails auxquels on ne pense pas quand on n'est pas encore parents !

Buridan (il y a 1 année, 4 mois)

Hello, merci pour cet article et pour les commentaires. Que les couturiers qui ne sont pas parents se rassurent, les jeunes parents peuvent aussi être contents de revevoir des surprises. Parmi eux, je recommande, comme plus haut, l'album photo en tissu. Le bébé est content de reconnaitre les amis et les membres de la famille. Quand on a des frères et soeurs lointains geographiquement, ça permet à l'enfant de garder un contact visuel.

Fugitiva (il y a 1 année, 4 mois)

Article très complet, un grand merci ! Ayant eu des filles en couches lavables (faites maison donc très gros popotins), je nuancerais pour les robettes... même si effectivement cela remonte parfois un peu sur les collants, ce n'est pas grave, et c'est bien pratique ( je ne parle pas de robes longues et larges qui les empêches de grimper, faire du 4 pattes...)... surtout combiné à l'effet : en collant, impossible d'enlever ses chaussettes toutes les 2 minutes), mais c'est vrai que les barboteuses sont tout aussi pratiques (juste 2 pressions supplémentaires à ouvrir/fermer pour le change...) Pour le reste, j'adhère (sauf que parfois, des surprises, ça peut être très chouette, mais c'est vrai, pas toujours...), et merci beaucoup d'avoir pris le temps de tout rassembler ici !

Redlaeti (il y a 1 année, 4 mois)

Merci Saki, mes garçons sont grands donc trop tard pour eux ;-) , mais une bonne amie vient de nous annoncer qu'elle attendait un heureux évènement, je vais pouvoir lui préparer de jolis cadeaux utiles!

Simone Hélène (il y a 1 année, 4 mois)

Je m’apprête à réaliser le sac à langer deluxe de Môme Déziles pour des amis.
https://momesdeziles.wordpress.com/tag/tuto-gratuit-sac-a-langer/
Je le trouve beau et il a l'air pratique. Il y a des parents qui ont testé à l'usage?
Du coup j'hésite à utiliser du tissu enduit pour l'intérieur pour faciliter le nettoyage. Mais je n'en ai jamais cousu, ça me fais un peu peur.
Les pressions à coudre, c'est dangereux? il vaut mieux du scratch?

2SSophie (il y a 1 année, 4 mois)

Super article qui tombe à pic, j'apprends des tonnes de choses !
Je viens de trouver par hasard un bon auto sur Pinterest pour un "turbody" : http://www.stitched-together.com/2014/10/celebrating-baby-free-newborn-gown.html#.Vsrn3sfwcX4

2SSophie (il y a 1 année, 4 mois)

Un bon tuto, pas un bon auto (argh, correction automatique !!!)