Par Clem-Oiseau, le 18/01/2012 dans A la une, Tutoriels T&N

La machine à coudre parfois s’emballe et nous voilà pris dans des élans de fantaisie, loin des patrons exigeants, à tout customiser de tissu coloré.

Personnaliser la pièce créée est un des plaisirs de la couture. Pour cela, l’appliqué (qui consiste à superposer une forme de tissus sur une autre, par un point zigzag souvent) est une technique très populaire.

Cependant, pour les pièces plus détaillées, le résultat n’est pas toujours très net ni très simple à mettre en oeuvre. L’appliqué “inversé” est une bonne solution dans ce cas, et permet surtout de tester d’autres façons de s’amuser avec le tissu. On utilise du jersey, mais pas de panique : la couture se fait sans difficulté, du côté du coton. Vous allez comprendre…

Suivez le hibou !

Matériel nécessaire

  • un dessin sous forme de silhouette, en deux valeurs (pleins et vides)
  • des ciseaux pointus
  • un cutter
  • une grande surface de papier (du papier à patron par exemple)
  • du jersey (ou un autre tissu qui ne s’effiloche pas)
  • du coton

Réalisation

1. Tracer les contours du dessin à taille réelle sur le papier. J’ai utilisé un petit gribouillis de carnet agrandi à l’aide d’une grille. La séparation entre les formes doit être au minimum de 0,5 cm pour éviter de s’y emmêler. Noter qu’elles seront légèrement plus fines sur le produit fini que sur le dessin.

2. Découper les formes au cutter, afin de créer un pochoir.

3. Grâce au pochoir, marquer au crayon les formes sur l’envers du tissu en coton. Il est préférable de repasser le pochoir et le tissu afin que tout soit bien plat, et d’épingler ou de coller le pochoir au tissu pour qu’il ne bouge pas.

4. Epingler le tissu en coton l’endroit contre le jersey, le dessin face à vous. Il faut garder les deux tissus bien en place, avec un bonne quantité d’épingles, ou mieux, d’épingles à nourrice. Piquer le long des lignes dessinées. Il m’a semblé plus propre (mais plus fastidieux) de ne pas faire de points avant-arrière pour arrêter les coutures, mais plutôt de laisser les fils assez longs puis de les rentrer tous vers la face qui ne sera pas visible et de les nouer ensemble.

5. On obtient le résultat de l’image du dessous, en gros plan.

6. Retourner l’ouvrage du côté du tissu en jersey. Pincer les parties à évider en ne prenant que la première couche de tissu et la trouer en prenant garde à ne pas toucher à la couche de coton en dessous.

7. Agrandir le trou, avec des ciseaux pointus (plus pointus que ceux de la photo !).

8. Faire de même pour toutes les autres formes à évider, en coupant précautionneusement à environ 2 mm de la couture.

C’est fait ! Enfin, maintenant, à vous de voir quelle utilisation faire de votre nouvel assemblage textile. Pour ma part, j’ai simplement cousu un autre carré derrière pour un faire un petit coussin. On peut imaginer plein d’autres possibilités, notamment utiliser directement un vêtement en jersey comme support à cette technique et ainsi customiser un t-shirt par exemple.

Pour en voir plus :