Coloration végétale quelles plantes utiliser  

Pour colorer ses cheveux naturellement et sans les abîmer, rien de mieux qu’une coloration 100 % végétale réalisée à base de plantes tinctoriales, des plantes qui ont le pouvoir de teindre. 

Jusque là, nous sommes d’accord, mais difficile de s’y retrouver quand on cherche à savoir quelles plantes utiliser et pour quel résultat ! 

Nous avons donc listé pour vous les principales plantes tinctoriales à utiliser pour une coloration végétale à la maison, et pour quelles couleurs de cheveux. 

Coloration naturelle, végétale, à base de plantes… Ce qu’il faut savoir

coloration naturelle cheveux

Avec une offre green de plus en plus pléthorique, le monde des colorations naturelles est vite devenu opaque pour les non-spécialistes : voici ce qu’il faut savoir avant de se lancer.

Les colorations végétales sont des colorations temporaires

Elles ne pénètrent pas dans la fibre capillaire mais se fixent à la surface du cheveu. En conséquence, elles ne peuvent pas modifier complètement votre couleur naturelle, ni éclaircir vos cheveux. 

Le résultat d’une coloration végétale dépend de votre couleur naturelle

La teinte obtenue avec une plante tinctoriale dépend de plusieurs facteurs, le principal étant votre couleur de base. Une même recette de couleur maison ne donnera pas la même chose sur des cheveux châtains que sur des cheveux roux.

De manière générale, plus vous laissez poser votre couleur végétale, plus la teinte sera intense. 

Il faut vérifier la composition des mélanges déjà prêts

Il faut toujours regarder la liste des ingrédients et se donner la peine de vérifier à quoi ils correspondent ! 

Idéalement, il faut choisir une coloration végétale qui ne contient que des plantes, et pas de sels d’aluminium, d’alcool et autres additifs plus ou moins nocifs. On prend donc le temps de parcourir la liste INCI et on s’assure qu’il n’y a QUE des plantes.

Vous verrez rapidement que le mieux est encore de faire son mélange soi-même avec les poudres de plantes qui nous intéressent. C’est le meilleur moyen de s’assurer d’une composition clean et de parvenir à la couleur parfaite. 

Le henné : l’incontournable des teintures cuivrées

coloration végétale henné
@BioCoiff

Le henné est absolument incontournable quand il s’agit de coloration végétale. 

Il existe trois hennés colorants différents qui se distinguent par leur concentration en lawsone, le pigment colorant qui teinte les cheveux. 

  • Le henné d’Egypte : le moins riche en lawsone. Il offre des teintes allant du roux au cuivré clair.
  • Le henné du Rajasthan : un peu plus riche en lawsone, ses teintes cuivrées sont plus intenses, tirant vers le rouge.
  • Le henné du Yemen : le plus concentré en lawsone. Il offre une coloration cuivrée rouge assez intense. 

A ne pas confondre avec le henné neutre, qui est en réalité issu d’une toute autre plante et qui ne colore pas les cheveux.

Le henné peut être utilisé seul ou bien mélangé à d’autres plantes tinctoriales, à vous de trouver la recette parfaite. 

L’indigo : la préférée des brunes

L’indigo est une poudre végétale tinctoriale très souvent utilisée pour réaliser des colorations brunes ou noires en partant des bases brunes ou châtains ou même châtain vénitien. Selon sa concentration dans la recette, le temps de pose et votre couleur naturelle, vous pouvez obtenir des teintes allant du brun au noir, avec ou sans reflets bleutés. 

On l’associe toujours à du henné pour une coloration car seul il ne se fixe pas sur les cheveux. 

La camomille et le curcuma : les alliés des reflets dorées

Si vous êtes blonde ou rousse, vous pouvez utiliser de la camomille ou du curcuma pour obtenir de jolis reflets jaunes dorés

Attention tout de même au curcuma, qui donne une couleur jaune vif peu esthétique quand il est utilisé seul, il faut le mélanger à du henné ! 

L’orcanette : la coloration rose – violette naturelle

L’orcanette des teinturiers permet d’obtenir de très beaux reflets chauds, allant du rose pourpre jusqu’au violine selon la couleur naturelle de vos cheveux

On l’utilise le plus souvent en bain d’huile (en préparant un macérat) après une coloration au henné pour intensifier les teintes acajou. 

La garance : parfaite pour un roux acajou

coloration végétale roux
@Reporthair

Autre plante bien connue dans le monde de la coloration naturelle : la garance indienne. Aussi appelée “manjishta”, elle permet d’obtenir des teintes roux-acajou, assez proches de celles du henné. 

Bon à savoir : vous pourrez aussi en faire des masques pour la peau car la garance indienne est astringente, purifiante et anti-âge !

Comment préparer une coloration maison ? 

Rassurez-vous, une fois les bonnes poudres végétales choisies, le plus gros du travail est fait ! 

La manière la plus simple de préparer une coloration végétale à la maison est d’opter pour le masque colorant. Pour le préparer, il faut : 

  • Mélanger les poudres sélectionnées, dans les proportions qui vous conviennent.
  • Ajouter de l’eau frémissante et bien mélanger jusqu’à obtenir une consistance proche de celle d’un yaourt à la grecque. 
  • Puis, selon les plantes, laisser reposer le temps que les pigments se révèlent. 

Vous pouvez ensuite passer à l’application et laisser poser ! 

N’hésitez pas à ajouter des ingrédients de soin à votre mélange, par exemple du henné neutre pour gainer et fortifier vos cheveux, de l’huile de ricin pour favoriser la pousse, un yaourt pour les nourrir… 

Article précédentLes composés naturels dans vos soins cosmétiques
Article suivantHomewear : optez pour des vêtements durables et raffinés !