La viscose : caractéristiques, entretien, utilisations etc…

Tout savoir sur la viscose : définition, caractéristiques, entretien...

Meilleure alliée de nos jolies robes et de nos blouses fluides, la viscose est un textile plein d’atouts, qui a le bon goût d’aller à toutes les morphologies lorsqu’il est bien assorti.

Légèrement brillant, très fluide et plutôt bon marché, on adore avoir ce tissu dans notre dressing.

On vous dit tout ce qu’il y a à savoir à propos de la viscose, cette soie artificielle : qu’est-ce que c’est exactement, comment la coudre, comment l’entretenir, et où en acheter.

Qu’est-ce que la viscose ?

Définition

La viscose est une matière textile fabriquée à partir de matières végétales telles que la pulpe de bois. Le procédé de fabrication est quant à lui artificiel. On parle donc, pour être précis, de « fibre synthétique d’origine naturelle ». On l’appelle aussi de la soie artificielle, en raison de son aspect soyeux et brillant.

Histoire

La viscose est une invention française de la fin du XIXème siècle. En 1884, Hilaire de Chardonnet et Auguste Delubac parviennent à mettre au point cette soie artificielle, en utilisant de la cellulose et du collodion (un composé chimique dérivé de la cellulose).

Moins de 10 ans plus tard, le procédé est breveté au Royaume-Uni.

Le faible coût de production de la viscose, ainsi que sa qualité, en ont rapidement fait un incontournable du prêt-à-porter. Aujourd’hui, la production de viscose représente environ 6% de la consommation mondiale de pâte de bois (la cellulose donc).

Caractéristiques

La viscose est assez proche du coton. Elle est en effet peu élastique, se froisse vite, ne feutre pas, et possède un fort pouvoir absorbant.

C’est une matière peu adaptée aux basses températures, puisqu’elle isole mal du froid et qu’elle a tendance à produire de l’électricité statique. L’aspect de la viscose est soyeux, voire brillant.

Pour être sûr qu’un tissu est bien de la viscose, il faut essayer d’en brûler un petit échantillon : si le tissu se consume, il y a de grandes chances pour que ce soit bien de la viscose. Les matières complétement synthétiques elles comme le polyster fondent sous l’effet du feu.

Comment coudre de la viscose ?

La viscose est un tissu fluide, assez fin et on a souvent l’impression qu’il fuit quand on essaie de le coudre ! Il fait donc partie de ces textiles qui effraient les couturières…

Quelques astuces et le bon matériel vous permettront de réaliser de jolis ouvrages en soie artificielle !

Préparer son ouvrage en viscose : quelques conseils

Choisir le bon patron

Si vous n’êtes pas une pro de la viscose, faites-vous la main sur des patrons assez simples comme un joli débardeur par exemple. Jetez un œil à notre article sur les patrons de couture !

Laver sa viscose

La viscose a tendance à rétrécir au premier lavage, aussi n’hésitez pas à acheter un peu plus de longueur et surtout à la laver avant de réaliser votre ouvrage !

Utiliser de l’amidon

Une fois votre viscose propre et sèche, pulvérisez de l’amidon sur toute sa surface. Cela permet de « durcir » la fibre, et ainsi de faciliter son travail.

Bien installer son tissu pour la découpe

Veillez à ce que votre viscose soit entièrement étalée sur une surface plane avant de commencer à découper. Ajoutez-y des épingles aux angles pour être sûre qu’elle ne bouge pas.

Utiliser un cutter rotatif

Le cutter rotatif vous permettra de limiter les mouvements de la viscose pendant la découpe.

Coudre la viscose : comment faire

Utiliser le bon matériel

Munissez-vous d’épingles fines et d’aiguilles adaptées à la viscose : types 65/9 ou 70/10 au maximum. Si vous devez utiliser du thermocollant, choisissez une épaisseur très fine, au risque d’altérer le tombé de votre ouvrage.

Avoir les bons gestes

Préférez utiliser une longueur de couture plus fine, de 2mm environ, pour coudre la viscose à la machine. Faites également attention à ne pas tirer votre tissu pendant l’opération.

Tout savoir sur la viscose : définition, caractéristiques, entretien...

Bien soigner les finitions

La viscose est un tissu fragile, qui aura tendance à s’effilocher si vous ne soignez pas les finitions. Optez si possible pour des coutures anglaises, un ourlet roulotté et un biais fin lorsque cela est nécessaire.

La viscose : pour quelles utilisations ?

Nous l’avons dit, la viscose est plutôt un tissu d’été. Elle sera donc parfaite pour confectionner de jolies robes légères, des chemisiers d’été ou encore des petits hauts très féminins. Elle donne aussi un bel effet en foulard.

Tout savoir sur la viscose : définition, caractéristiques, entretien...

Comment entretenir la viscose ?

Lavage

Il est préférable de laver la viscose à la main et à l’eau froide. Toutefois, un lavage en machine est possible, à condition d’utiliser un détergeant spécial et de choisir un programme type « délicat » ou « lavage à la main ». De plus, pensez à utiliser un filet de lavage.

Séchage

Interdiction formelle de passer vos vêtements en viscose au sèche-linge ! Laissez-les sécher à l’air libre.

Repassage

Pour repasser la viscose, choisissez une température peu élevée et procédez sur l’envers de vos vêtements. Essayez de repasser la viscose lorsqu’elle est encore un peu humide, ou utilisez un chiffon humidifié.

Où acheter de la viscose ?

La plupart des magasins de tissus, physiques ou en ligne, vend de la viscose. Sur internet, vous pouvez aller voir chez Tissus.net, Self Tissus (n’hésitez pas à consulter notre avis sur ce magasin en ligne) ou encore Bennytex.