Indémodable depuis son invention, le style hippie a marqué toute une génération mais aussi toute l’histoire de la mode, offrant à chacun et à chacune la possibilité d’exprimer ses convictions grâce à son style vestimentaire. 

Fait de matières naturelles, de coupes fluides, de couleurs et d’imprimés, le look hippie est synonyme de liberté, et continue, aujourd’hui encore, à séduire. 

Définition du style hippie, pièces phares, conseils et idées looks pour se l’approprier ! 

Aux origines du style hippie : une vague contestataire

style hippie

Né au cœur des années 60, entre manifestations contre la guerre au Vietnam, libération des femmes et rêve de liberté sans entraves, le style hippie reflète une philosophie de vie construite par opposition à la société matérialiste, belliqueuse et capitaliste qui devenait la norme à ce moment-là. 

Le mouvement prend rapidement de l’ampleur et les hippies, comme on les nomme rapidement, sont de plus en plus présents, un peu partout en Occident. Une génération d’artistes se forme aussi autour de la philosophie pacifiste et ouverte du mouvement hippie et donne naissance à de nouveaux courants culturels, et notamment musicaux, avec par exemple le rock psychédélique. 

Le mouvement hippie marque aussi durablement le monde de la mode, avec un style vestimentaire considéré comme hautement subversif pour l’époque, à l’opposé exact de ce que les codes du moment impliquaient en termes de coupe, de couleurs, de motifs et même de matières. 

Style hippie : comment le reconnaître ?

En pleine rébellion face au style ultra-rigide imposé par la mode de l’époque, le style hippie offre un vestiaire à contre-courant dont les pièces phares ont durablement marqué l’histoire de la mode. Voici ce qu’il faut savoir pour reconnaître le style hippie.

Qu’est-ce qui caractérise le style hippie ? 

style hippie
@HelloFlowers

Reflet des préoccupations et convictions de toute une génération, la mode hippie incarne des valeurs de liberté, d’ouverture et de paix. On retrouve dans le vestiaire hippie des pièces marquées par les différentes influences du mouvement, en particulier celles venues d’Inde, avec des couleurs chatoyantes et des matières naturelles. 

La philosophie hippie étant aussi attachée à des idées que l’on qualifierait d’écologiques aujourd’hui, le “naturel” tient une place assez importante dans la mode, en termes de matières, de teintes, de coupes et aussi de tendances beauté. 

Quelles sont les pièces phares du look hippie femme ?

Au rayon féminin, la liberté de mouvement, les fibres naturelles et les teintes tour à tour flashy ou neutres ont la part belle. Les longues robes blanches ou fleuries, en lin, coton ou chanvre, sont adulées, de même que les jupes midi et maxi esprit jupon ou les robes champêtres. On aime aussi beaucoup les jeans et pantalons patte d’eph, à porter avec un petit chemisier noué à la taille ou un débardeur en crochet par exemple. 

Côté motifs, les imprimés géométriques et psychédéliques sont des must, autant que les imprimés floraux. 

Des looks un peu plus sexy sont aussi arborés, avec des mini-jupes ou des mini-shorts qui dévoilent les jambes. Les blousons en daim ou en cuir, avec ou sans franges, ainsi que les vestes en jean sont également incontournables. 

Aux pieds, les sandales simples en cuir, les compensées et les bottes cavalières sont les chaussures les plus tendances qui soient. 

On n’oublie pas les accessoires, particulièrement importants dans le style hippie : ceinture en cuir, bijoux colorés ou esprit ethnique, lunettes de soleil rondes, headbands fleuris… La tendance est à l’accumulation. 

Comment s’approprier le style hippie ? Conseils et idées de looks

Si la philosophie hippie semble bien avoir disparu (ou presque) des radars, le style vestimentaire qu’elle a inventé, lui, est encore bel et bien d’actualité. 

Retrouvez nos conseils pour adopter le style hippie en version moderne et quelques idées de looks pour l’inspiration.

Quelles sont les pièces à garder ? 

Pour un look hippie 2.0, on garde sans hésiter la maxi dress fluide, en blanc ou en beige de préférence, pour en faire un basique de la garde-robe hippie-chic. 

On conserve aussi les mini-jupes en cuir, ultra-tendances à l’époque, et qui reviennent plus fortes que jamais, auréolées de leur statut de pièce vintage. 

On garde aussi les bottes cavalières, les tops en crochet et les jeans flares, qui, portés par un revival des années 70, sont des incontournables cette année. 

Côté accessoires, ce sont les bijoux ethniques, en argent et en bronze principalement, ornés de pierres naturelles, que l’on garde sans hésiter. Les lunettes de soleil rondes peuvent aussi être les bienvenues, mais seulement si la forme de votre visage vous le permet. 

Des idées de looks pour s’approprier le style hippie

style hippie

Terminons avec quelques idées de looks pour adopter le style hippie sans fashion faux-pas. 

  • Pour un look hippie chic : une robe longue blanche, des sandales en cuir colorées, un sac esprit panier en osier et quelques bijoux fins
  • Pour un look hippie 70’s : un jean flare taille haute, un top dos-nus en crochet, des sandales compensées et un blouson en jean
  • Pour un look hippie d’hiver : une mini-jupe en cuir, un col roulé noir, une paire de bottes en cuir, un manteau en fausse fourrure, des bijoux ethniques
  • Pour un look hippie original : une combinaison pantalon fluide à imprimé fleuri ou psychédélique, des sandales en cuir, une paire de lunettes de soleil

Crédit photo couverture @odabaia

Article précédentVieillissement prématuré de la peau et cigarette : mythe ou réalité ?
Article suivantQuels bijoux porter avec un jonc en argent ?