serum soin du visage

Caractérisé par sa texture légère, le sérum est un produit de plus en plus plébiscité par les femmes qui suivent une routine beauté bien définie. D’ailleurs, il se dispute la place avec les autres soins de la peau dans les placards et les salles de bain. Il a longtemps été utilisé comme un produit optionnel pour une tranche d’âge spécifique et s’adapte de nos jours à divers problèmes cutanés.

Pour le plus grand bonheur des dames, le sérum a su se populariser et devenir entièrement polyvalent. Par conséquent, il est difficile de parler d’une bonne routine beauté visage sans le mentionner. D’autre part, ce soin comporte des spécificités qui le distinguent des autres produits.

Le sérum : présentation et composition

Le sérum est un soin spécifique qui permet de remédier à différents problèmes cutanés. Il intervient dans la prévention et le traitement d’un besoin particulier de votre peau. On le reconnaît à sa consistance légère, liquide et très fluide qui rappelle fidèlement le gel.

Toutefois, sa texture est différente et se rapproche plus de celle de l’eau. Présentant une forte concentration de substances actives puissantes et efficaces, il dispose de caractéristiques qui lui permettent d’atteindre facilement les couches les plus profondes de la peau.

Le sérum est aussi riche en actifs cosmétiques et assure une action intensive et en profondeur. En outre, il apporte à la peau les éléments dont elle a besoin afin de rester en bonne santé et est composé de plusieurs éléments. Pour en savoir plus sur l’efficacité des sérums, nous vous conseillons de faire un comparatif des différentes formules proposées par les fabricants spécialisés.

L’eau

Il s’agit du tout premier composant du sérum. En effet, qu’il s’agisse d’une émulsion ou d’un gel aqueux, l’eau est intégrée dans le processus de fabrication. Toutefois, les versions présentées sous la forme d’huile n’intègrent que peu ou pas d’eau dans leur composition.

serum cosmétique

Des hydratants

Un sérum doit également être hydratant. C’est la raison pour laquelle il contient des éléments tels que la glycérine dans ses ingrédients. À cela s’ajoute de l’acide hyaluronique de haut poids moléculaire.

Des actifs anti-âge

Avec sa texture hyperfluide, le sérum intègre des vitamines ou des actifs qui seraient certainement instables dans des produits comme la crème. Nous pouvons citer le resvératrol, l’acide hyaluronique aux poids moléculaires moyens et bas, les antioxydants, les extraits végétaux, etc.

Les facilitateurs de pénétration

Les acides de fruits sont efficaces pour permettre une légère exfoliation. Ils favorisent par la même occasion la perméabilité de la peau face au sérum. À noter que les vecteurs encapsulant les actifs et les céramides peuvent aussi participer à l’optimisation de la pénétration.

Les émulsionnants

Ces composants ont pour rôle de faciliter le mélange de l’eau et de l’huile. Le plus souvent, les nouvelles versions de sérums sont des microémulsions qui permettent une combinaison plus large d’actifs.

La différence entre le sérum et la crème

Le sérum est généralement une formule à base légère et fluide, avec une texture douce. Il se distingue par sa forte concentration en composants riches ainsi que sa grande capacité d’absorption tissulaire. De plus, il est généralement aqueux et ne contient pas d’huile dans sa composition. Même dans les cas où il intègre cet ingrédient, il reste très léger.

Quant aux crèmes, elles sont plus riches, plus hydratantes et plus consistantes. En effet, elles sont très riches en gras, mais moins aqueuses avec des substances actives plus diluées.

Les raisons d’utiliser le sérum

Le sérum visage est un soin intensif utilisé en complément à la crème hydratante et permettant de traiter la peau.

Un produit facile à ajouter à la routine beauté

Le sérum est très apprécié pour sa texture fine et légère qui lui permet de pénétrer très rapidement l’épiderme. Par conséquent, vous n’aurez aucun problème à l’intégrer à votre routine. Dans l’idéal, il est appliqué sur une peau bien nettoyée et sèche. L’application se fait en des gestes simples et offre des effets impressionnants.

Un traitement pour des problèmes cutanés ciblés

Le sérum a pour objectif de traiter certaines problématiques de la peau. Il s’agit notamment de la déshydratation, des taches brunes, des rides, des rougeurs, du vieillissement cutané, des teints ternes… On distingue également des sérums plus spécifiques qui permettent le traitement de la zone du contour des yeux, du cou ou encore des lèvres.

Par ailleurs, il existe des laboratoires qui ont mis en place des sérums de visage polyvalents. Ces produits assurent plutôt la qualité globale de la peau et ne ciblent aucun problème particulier. Ils agissent plutôt sur la régénération des cellules cutanées, la réparation de dommages causés par les agressions extérieure, l’hydratation, etc.

Un booster d’efficacité

Combiné à d’autres soins, le sérum aide à renforcer l’efficacité de votre routine de soins. Ainsi, il complète l’action de la crème de jour ou de nuit afin de mieux nourrir la peau. De plus, la texture légère permet d’obtenir un résultat instantané, quel que soit l’objectif (hydratation, regain d’éclat, etc.).

sérum

Comment choisir son sérum ?

Le sérum de visage n’est plus uniquement destiné aux peaux matures. Cependant, il est important de le choisir en fonction de certains critères. Étant donné que c’est un produit qui apporte un soin ciblé, vous devez donc définir le problème dont souffre actuellement votre peau. C’est en effet grâce à cela que vous pourrez vous orienter vers la formule adaptée à vos besoins.

Par exemple, si votre peau présente des tiraillements et des rougeurs, un sérum anti-imperfections ne vous sera pas d’une grande utilité. Vous aurez plutôt besoin d’une version enrichie en principes actifs apaisants et hydratants.

La texture du sérum est aussi un point à prendre en compte au moment de faire votre choix. Par exemple, les sérums huileux sont plus recommandés aux peaux matures et sèches. Quant aux formules aqueuses, elles s’adressent plutôt aux peaux normales, déshydratées ou mixtes à grasses.

Les différents types de sérums en fonction du problème cutané

Identifier les besoins de votre peau est le meilleur moyen pour savoir quel sérum choisir.

Le sérum anti-taches et éclat

Il convient aux peaux présentant de petites taches brunes ou des taches de dépigmentation. Celles-ci peuvent être clairsemées ou concentrées sur une partie spécifique. On les appelle aussi taches pigmentaires et elles sont causées par plusieurs facteurs : les hormones, le vieillissement de la peau, les anciens boutons, le soleil…

Avec un effet considérable sur la luminosité du visage, elles vous empêchent d’avoir un teint uniforme. De plus, elles ont tendance à s’aggraver avec l’âge et les expositions au soleil, d’où l’importance de les traiter avec un sérum adapté.

Le sérum hydratant

Si vous avez une peau tiraillée, moins souple avec des démangeaisons et de petites ridules, cela signifie qu’elle est déshydratée. La déshydratation est un problème très courant qui touche tous les types de peau. Le visage est souvent exposé à des agressions extérieures : radicaux libres, vent, froid, pollution, poussière, etc. Cela peut progressivement affecter la barrière naturelle protectrice de la peau.

Contenant des actifs hydratants, le sérum se charge de repulper et d’hydrater la peau en profondeur. D’ailleurs, l’un des principes actifs les plus utilisés est l’acide hyaluronique. Il s’agit d’une molécule qui apporte une grande dose d’hydratation à votre peau.

Le sérum anti-imperfections

Ce type de sérum a été mis en place afin d’assurer la purification des peaux mixtes à grasses. Son objectif est ainsi d’assainir les pores bouchés qui sont le plus souvent à l’origine des inflammations et des imperfections telles que les boutons. En outre, son action matifiante et lissante sur le grain de peau permet de régulariser celui-ci.

Pour ce faire, les actifs les plus appréciés sont l’acide salicylique et le zinc qui sont très efficaces pour combattre les points noirs et le sébum. Il y a également l’acide glycolique qui a une action éclaircissante et de peeling.

Le sérum anti-âge

Les premiers sérums étaient en grande partie orientés vers l’action anti-âge. Il faut dire que le vieillissement des tissus peut être accéléré par les rayons solaires, la pollution et le stress au quotidien. Cela entraîne l’apparition des premiers signes de l’âge, notamment les premières ridules. Elles sont généralement visibles à partir de 25 ans.

Ainsi, il est conseillé d’utiliser une crème anti-âge à partir de 25 ans, si certains signes font leur apparition. Après la trentaine, il faudra investir dans un bon sérum riche en actifs chargés de protéger les tissus. Le produit permettra par la même occasion d’hydrater l’épiderme afin qu’il conserve sa souplesse.

sérum pour prendre soin de sa peau

Le sérum anti-rougeurs

Il s’adresse aux peaux les plus sensibles qui présentent des rougeurs. Il est évident que ces inflammations de la peau causent souvent de fortes sensations de tiraillement et d’irritations. Le sérum anti-rougeurs permet de neutraliser et de traiter les marques rouges sur le visage. Cela permet de les réduire et de protéger la peau de potentielles nouvelles rougeurs.

Le sérum antioxydant

Le manque d’éclat et le teint terne sont la plupart du temps causés par un stress oxydatif induit par le développement de radicaux libres. Ce stress peut être favorisé par une alimentation déséquilibrée, une pollution environnementale, une exposition aux rayons UV…

Le rôle du sérum antioxydant est de remédier aux dommages, de protéger la peau et de prévenir le vieillissement cutané. Vous pouvez aussi préférer un sérum visage avec de la vitamine C ou des acides de fruits pour une action illuminatrice, lissante et resurfaçante renforcée.

Le sérum est un soin utilisé en complément de la routine de soins. Il ne peut donc en aucun cas remplacer la crème de jour ou celle de nuit. Pour choisir la formule qui vous convient le plus, prenez le soin de définir vos besoins, c’est-à-dire les problèmes que vous souhaitez traiter.

Article précédentComment porter le vernis rose sans faux pas ? 
Article suivantCrevasses, pieds secs : nos astuces de grand-mère