Shampoing à base de plantes ayurvédiques comment ça marche  

Vous rêvez de cheveux légers, soyeux et en pleine santé sans utiliser de produits chimiques ? Figurez-vous que votre rêve pourrait bien se réaliser grâce aux plantes ayurvédiques ! 

Véritables trésors de la nature, certains végétaux permettent de nettoyer efficacement et en douceur tout type de cheveux, une solution 100 % naturelle et zéro déchet qui convient à toute la famille. On vous dit tout ce qu’il faut savoir à propos du shampoing maison aux plantes ayurvédiques, et une recette maison personnalisable selon vos envies. 

Le shampoing ayurvédique : kézako ? 

Vous n’avez jamais entendu parler de shampoing ayurvédique ? C’est normal, bien que ce soit une recette utilisée en Inde depuis des millénaires, ce shampoing végétal n’est que trop peu répandu chez nous ! 

On fait les présentations. 

Les plantes ayurvédiques

shampoing plantes ayurvédiques cheveux

Tout d’abord, il faut savoir que lorsque l’on parle de “plantes ayurvédiques”, on fait référence à des plantes qui sont utilisées en Ayurvéda (médecine traditionnelle indienne) pour soigner différents maux et dans la sphère cosmétique. 

Il y a de très nombreuses plantes ayurvédiques, l’une des plus connues en Occident étant l’amla, dont on a récemment parlé. 

Un shampoing 100 % naturel et zéro déchet

Certaines de ces plantes ayurvédiques sont très efficaces pour nettoyer les cheveux en profondeur sans les agresser (on explique comment juste après), ce qui permet de fabriquer un shampoing 100 % végétal, 100 % naturel et 100 % zéro déchet. 

Sans aucun danger, il remplacera les shampoings de toute la famille et vous pourrez très facilement adapter la recette aux besoins de chacun. Vous ne produisez plus aucun déchet avec vos shampoings et tout ce que vous rejetez dans vos canalisations, c’est de la poudre de plante ! Difficile de faire plus éco-friendly ! 

Quels avantages ? 

En plus d’être green, le shampoing végétal à base de plantes ayurvédiques est aussi excellent pour les cheveux et le cuir chevelu. 

En effet, vous n’utilisez plus aucun composé de synthèse, qui ont tendance à agresser le cuir chevelu, ce qui permet à vos cheveux de retrouver plus de force, de brillance et de souplesse

C’est également le shampoing idéal pour celles et ceux qui ont un cuir chevelu sensible et/ou des pellicules puisque les plantes ayurvédiques aident le cuir chevelu à retrouver son équilibre et apaisent les démangeaisons. 

Les shampoings végétaux sont aussi très appréciés des cheveux gras car ils sont très efficaces pour réguler naturellement la production de sébum. 

Se laver les cheveux avec des plantes : comment ça marche ? 

Les plantes utilisées en Ayurvéda pour laver les cheveux sont sélectionnées pour leur richesse en saponines végétales, qui sont des molécules tensio-actives naturelles. Ce sont elles qui, en moussant légèrement, décollent les saletés, impuretés et autres pellicules et nettoient ainsi les cheveux tout en douceur. 

Il suffit d’appliquer son shampoing minute aux plantes sur cheveux mouillés, de masser délicatement avant de rincer abondamment et voilà tout !

Quelles plantes utiliser pour fabriquer son shampoing ayurvédique ? 

En Ayurvéda, il y a 3 poudres de plantes à utiliser pour fabriquer un shampoing végétal. 

La poudre de reetha

poudre de reetha cheveux

La poudre de reetha est à la fois douce et purifiante, ce qui en fait l’ingrédient chouchou des cheveux gras qui ont aussi un cuir chevelu sensible. 

Déconseillée en revanche aux cheveux secs et abîmés !

La poudre de shikakai

La poudre de shikakai est probablement la plus connue de toutes. Très douce, elle convient à tous les types de cheveux et facilite le démêlage. Elle redonne de la brillance et de la vitalité aux cheveux ternes, fatigués ou très abîmés. Le shikakai est parfait pour lutter naturellement contre la chute des cheveux et prendre de soin de ses cheveux.

 La poudre de Sir

La poudre de Sidr enfin est idéale pour laver les cheveux colorés à l’aide de plantes (notamment au henné). C’est une plante très douce, qui vous aidera aussi à apaiser les démangeaisons liées à un cuir chevelu irrité et/ou à lutter naturellement contre les pellicules

Quels ingrédients ajouter pour un shampoing sur-mesure ?

L’avantage du shampoing fait maison avec de la poudre de plante, c’est qu’on peut y ajouter tout ce que l’on veut pour créer son shampoing soin sur-mesure

Selon la nature de vos cheveux et leurs besoins, vous pourrez y ajouter d’autres poudres ayurvédiques (amla ou guimauve notamment), de l’aloe vera, une huile végétale, une huile essentielle… N’hésitez pas à faire vos mélanges ! 

La recette du shampoing végétal minute

shampoing plantes ayurvédiques

Le shampoing végétal à base de plantes ayurvédiques est extrêmement simple à réaliser. C’est une préparation minute, qui ne demande aucun temps de repos, l’idéal pour une salle de bain zéro déchet et pratique ! 

Pour préparer votre shampoing végétal : 

  • Mélangez 3 ou 4 cuillères à soupe de poudre lavante à de l’eau très chaude jusqu’à obtenir une consistance crémeuse, semblable à celle d’un yaourt à la grecque (ajustez les quantités selon votre longueur de cheveux).
  • Ajoutez éventuellement vos ingrédients de soin (aloe vera, huile végétale, poudre végétale…) 
  • Laissez tiédir quelques minutes, le temps de filer sous la douche, puis appliquez le shampoing végétal sur votre crâne en massant doucement. 
  • Faites glisser un peu de mélange sur vos longueurs puis laissez poser 3 à 5 minutes.
  • Rincez abondamment, jusqu’à ce que l’eau soit claire. 
  • Et profitez de vos cheveux ! 

Article précédentL’huile de moringa : vertus et utilisations 
Article suivantComment utiliser la poudre d’amla en cosmétique ?