3 recettes naturelles pour la beauté du buste

Qu’ils soient en forme de pomme, de poire, d’abricot ou de n’importe quel autre fruit, tous les seins méritent que l’on prenne soin d’eux, en encore plus quand on a du mal à les accepter ! 

Le mieux pour cela ? Préparer soi-même un soin beauté du buste sur-mesure à base d’ingrédients naturels et s’offrir un moment bien-être quotidien pour ne penser qu’à ses seins. Voici 3 recettes naturelles pour raffermir sa poitrine.

La brume tonifiante à la rose

soin naturel du buste à la rose

Commençons par une recette ultra-simple pour prendre soin de ses seins avec la brume tonifiante à la rose.

Quels sont les bienfaits de la rose pour la poitrine ? 

Fleur féminine par excellence, la rose est depuis bien longtemps intégrée dans les routines beauté, tant pour son parfum délicat que pour ses nombreuses vertus. 

En ce qui concerne le buste, on apprécie la rose car c’est un très bon ingrédient anti-âge, qui ralentit le vieillissement cutané et booste le renouvellement cellulaire. La peau est régénérée et tonifiée, c’est un must pour la poitrine. 

Comment fabriquer sa brume tonifiante à la rose ?

La préparation de la brume tonifiante à la rose est on ne peut plus simple puisqu’il s’agit en réalité d’un simple hydrolat de rose (idéalement de rose de Damas) ! Vous pouvez en trouver dans le commerce ou bien le fabriquer vous-même en faisant infuser des pétales de rose dans de l’eau. 

Veillez à choisir un flacon muni d’un spray pour pouvoir vaporiser le soin à la rose directement sur vos seins. 

A utiliser tous les jours avant d’appliquer une huile de soin. 

L’huile raffermissante aux pâquerettes

soin naturel paquerettes

Deuxième soin naturel pour une poitrine raffermie et joliment galbée : l’huile de pâquerette, la fleur reine des soins du buste. 

Pourquoi les pâquerettes pour chouchouter ses seins ? 

L’huile de pâquerettes est en réalité un macérat huileux, c’est-à-dire qu’on l’obtient en faisant macérer des fleurs de pâquerettes dans une huile végétale, le plus souvent de l’olive ou du tournesol, pour qu’elle s’imprègne de toutes les vertus des fleurs. 

Une fois la préparation filtrée, on obtient de l’huile de pâquerettes, que l’on trouve aussi sous l’appellation “macérat de Bellis” (car le nom scientifique de la pâquerette est Bellis Perennis).

Cette huile est particulièrement appréciée en soin du buste car elle est raffermissante, galbante, tonifiante, décongestionnante et a un effet tenseur sur la peau, autant dire un petit cocktail miracle pour la peau des seins ! L’huile de pâquerettes agit directement sur les vaisseaux sanguins en les tonifiant et en décongestionnant les zones engorgées. 

Il s’agit d’une huile très douce, qui peut être utilisée sur tout type de peau, sur le corps comme le visage.

Comment réaliser son huile raffermissante poitrine à la maison ? 

Pour réaliser une huile raffermissante pour le buste, vous aurez besoin, vous l’aurez deviné, d’huile de pâquerettes ! 

Vous pouvez la réaliser vous même ou l’acheter dans le commerce, c’est un ingrédient assez bon marché. 

Ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle de Géranium bourbon, qui est tonique et astringente et viendra compléter l’action de l’huile de pâquerettes. Si vous avez une peau plutôt sèche, n’hésitez pas à ajouter à votre préparation de l’huile de Moringa, très nourrissante, qui prendra grand soin de la peau sensible du buste. 

Comment l’utiliser ?

Utilisez cette huile raffermissante quotidiennement en massage circulaire sur la poitrine. Massez délicatement chaque sein puis passez par le centre en dessinant des 8. 

Idéalement, on utilise l’huile raffermissante aux pâquerettes après la brume tonifiante à la rose, le soir avant de se coucher pour que la peau ait bien le temps d’absorber l’elixir. 

L’huile galbante au fenugrec

huile fenugrec buste

Dernière proposition de recette naturelle pour prendre soin de ses seins : l’huile galbante au fenugrec, une autre plante réputée pour ses vertus miraculeuses sur les seins. 

Pourquoi choisir du fenugrec pour prendre soin du galbe de sa poitrine ? 

Si le fenugrec est utilisé depuis des millénaires pour faire grossir les seins naturellement et le redonner un joli galbe, c’est parce qu’il est très riche en phyto-oestrogène, une hormone végétale, qui stimule la synthèse des hormones sexuelles de la femme, hormones qui agissent elles-mêmes sur la taille et le galbe des seins. 

En revanche, l’utilisation de fénugrec est à proscrire en cas de cancer hormono-dépendant. Son usage doit aussi être mûrement réfléchi en cas de maladie gynécologique comme l’endométriose par exemple, le mieux étant de vous renseigner auprès de votre gynécologue.  

Comment préparer de l’huile de fenugrec ? 

Préparer son huile de fenugrec est un véritable jeu d’enfant ! Il vous suffit d’ajouter une belle cuillère à soupe de poudre de fenugrec, que l’on trouve facilement dans le commerce (parfois sous le nom de “methi”) à 20 cl de l’huile végétale de votre choix. L’huile d’argan, connue pour être raffermissante, est l’une des meilleures options pour un soin du buste. 

Comment l’utiliser ? 

On utilise l’huile galbante au fenugrec une fois par jour en massage sur la poitrine. Faites des gestes circulaires délicats sur chaque sein puis dessinez un 8 autour et entre les seins. 

A utiliser pendant 3 mois maximum. 

Très en vogue en ce moment, vous pouvez aussi utiliser l’huile de chanvre pour prendre soin de la peau du buste et lutter contre les rides.

Article précédentToutes les techniques d’épilation, leurs avantages et inconvénients
Article suivant5 looks en combinaison pantalon pour femme