Quand la génération Z bouscule les codes vestimentaires

Successeurs de la génération Y et créateurs des tendances fashion actuelles, les représentants de la génération Z, ou Gen Z, sont les nouveaux chouchous des marques, qui ne rêvent que de conquérir cette nouvelle tranche de la société. Mais, loin de se laisser séduire aussi facilement, la génération Z bouscule les codes vestimentaires et impose un style bien à elle.

Qui sont les représentants de la génération Z ? A quoi ressemble le style génération Z ? Quels en sont les codes ? On fait le point sur les trendsetters de demain.

Génération Z : de qui parle-t-on ?

generation z codes vestimentaires (5)

La génération Z est constituée des personnes nées entre 1995 et 2010, soit les jeunes adultes et adolescents d’aujourd’hui. Ils forment, avec la génération Y (celle d’avant, née jusqu’à 1994), le grand groupe des Millennials qui, certes partagent un certains nombres de traits, mais au sein duquel la distinction entre Y et Z est pertinente.

Les dates qui définissent les marges de la génération varient d’une source à l’autre et sont susceptibles de changer avec le temps. En effet, on établit ce genre de bornes en fonction d’observations et de comparaisons (notamment en sociologie), et, logiquement, on n’a pas encore eu le loisir d’observer les comportements sociaux de personnes nées en 2010 selon les mêmes critères que pour des personnes nées en 1998 par exemple.

Qu’est-ce qui caractérise la génération Z

generation z codes vestimentaires (5)

Outre des dates de naissance comprises entre 1995 et 2010, ce qui caractérise la génération Z, ce sont différentes choses que ses représentants ont en commun. Il y a par exemple le fait d’avoir littéralement grandi avec internet et les réseaux sociaux, l’inquiétude grandissante vis-à-vis du réchauffement climatique, le fait d’être moins confronté au modèle classique « CDI-mariage-propriété », etc.

Au-delà de ces circonstances, les personnes de la génération Z partagent un certain nombre de valeurs comme l’inclusivité, l’écologie, la consommation responsable…

De très nombreux autres critères sont à prendre en compte pour saisir ce qui fait la Gen Z, et de nombreuses ressources sont disponibles en ligne pour mieux comprendre cette tranche de la société.

La génération Z face à la mode : les caractéristiques du style Gen Z

generation z codes vestimentaires (5)

En ce qui nous concerne plus précisément, il faut savoir que la Gen Z se définit aussi par un rapport à la mode empreint d’individualité, d’inclusivité et de bienveillance, et de responsabilité en tant que consommateur. Le mix est donc éclectique, fun, et sans aucune règle apparente.

On fait le point.

Un style bien à soi

Jaden Smith
@Kathy Hutchins / Shutterstock

La Gen Z s’amuse à casser et détourner les codes de leurs aînés pour créer une identité fashion bien à eux : logo couture retravaillé, ugly shoes érigées au rang de must-have, accessoires sportswear… Par exemple, la Gen Z aimerait porter le fameux sac « Puppy » fun et faussement naïf de la marque de luxe Loewe avec un K-way et une paire de dad shoes fluo !

Le mélange n’a de cesse d’évoluer et, surtout, s’adapte à la personnalité de chacun. Comme nous le disions en effet, l’un des grands préceptes de la mode version Gen Z est de porter des choses qui reflètent l’individualité de chacun. Ainsi, vêtements customisés, séries limitées et pièces uniques ont clairement la cote du côté des représentants de la génération Z.

generation z codes vestimentaires (5)

Au-delà de cette affirmation par le style, il est important de souligner à quel point la mode de la génération Z est inclusive et se moque des codes de genres. Chacun porte ce qui lui plaît et ce qui lui correspond ; le fils de Will Smith par exemple, Jaden Smith, s’est fait ambassadeur de la jupe pour homme.

Une influence normcore indéniable

generation z codes vestimentaires (5)

S’il est de bon ton d’utiliser une ou deux pièce(s) originales pour créer son style, difficile de nier l’influence normcore, cette esthétique du normal, dans la style génération Z. Les dressings des jeunes d’aujourd’hui sont en effet remplis de basiques : jeans, tee-shirts, sweatshirts et baskets composent clairement la base du style Gen Z, tant pour les jeunes femmes que pour les jeunes hommes.

La tendance Y2K

generation z codes vestimentaires (5)

Comme chaque génération avant elle (ou presque), la génération Z a aussi un certain goût pour le vintage et, en l’occurrence, pour le style de la fin des années 90, début des années 2000. Cette tendance, que l’on nomme « l’esthétique Y2K », reprend les grands classiques du style de ces années : jeans taille basse, débardeurs moulants et colorés, gilets courts, bandanas et autres accessoires incontournables du début du millénaire sont devenus les pièces les plus tendances du moment au sein de la génération Z.

Le paradoxe environnement & fast fashion

Quand la génération Z bouscule les codes vestimentaires

Le dernier point que nous aborderons concernant les codes vestimentaires de la génération Z concerne leur comportement d’achat. Fortement engagée dans la protection de l’environnement, la Gen Z fait pourtant partie des plus grands consommateurs de fast fashion qui soient.

Si cela peut sembler paradoxal, l’explication est probablement à aller chercher du côté de leur pouvoir d’achat. Bien que la plupart des personnes de la génération Z se disent sensibles à une mode responsable, rares sont ceux qui peuvent se permettre une garde-robe stylée et renouvelée au rythme des tendances entièrement made in France… Néanmoins, leur engagement a poussé de nombreuses marques de l’industrie à s’engager en faveur d’une production plus vertueuse, ce qui est déjà une avancée remarquable.

 

Article précédent4 modèles de chaussures vintage qu’on va aimer ressortir cette année
Article suivantPorter la jupe sexy sans faire vulgaire : mode d’emploi