Détatouage

Le détatouage est une pratique dont l’objectif est d’enlever entièrement ou partiellement un tatouage ou de l’atténuer. Il peut par exemple être utile en cas de complications médicales. Vous pouvez aussi recourir à cette solution si vous voulez effacer un tatouage pour différentes raisons, telles qu’un dessin trop visible, un tatouage effectué sur un coup de tête, un résultat insatisfaisant. Si vous avez décidé de procéder à un détatouage, découvrez tout ce qu’il faut savoir à ce sujet.

Comment se déroule le processus de détatouage ?

Le détatouage est perçu comme un acte médical dont l’objectif est d’effacer une partie ou tout un tatouage ou de l’atténuer. Le processus est en général effectué au laser. Celui-ci assure le fractionnement des particules de pigments de tatouage dans le derme pour qu’ils soient éliminés. De manière plus précise, l’appareil génère une onde qui va cibler les pigments d’encre dans le derme puis les fragmenter. Ces derniers sont ainsi réduits en poussière et éliminés par l’organisme. Cette méthode requiert le plus souvent de nombreuses séances et certains facteurs doivent être pris en considération, notamment :

  • la teneur en pigment du tatouage,
  • le type de peau,
  • la surface du tatouage,
  • les couleurs, car le vert, le jaune et le bleu sont des teintes plus difficiles à enlever.

Si vous envisagez de retirer l’un de vos tatouages, optez pour un détatouage au laser avec plusieurs séances espacées entre elles pour donner à la peau le temps de se régénérer. Cela aide par la même occasion à réduire les risques de cicatrice blanche. Il convient néanmoins de souligner que le détatouage par laser n’est pas recommandé si le tatouage a été fait par poudre d’arme à feu. Pour cause, il y a de forts risques de micro-explosions susceptibles de laisser des cicatrices sur la peau. On distingue deux types de lasers utilisés dans les séances de détatouage.

enlever un tatouage au laser

Le premier est le Q-Switched nanoseconde qui est plus abordable. Il requiert une cicatrisation complète avant chaque séance. Les espacements sont par conséquent très importants. Le second est le laser picoseconde qui est une solution moderne de dernière génération. Cette technique est plus coûteuse et doit se réaliser une fois dans le mois. La séance de détatouage peut durer entre 5 et 30 minutes en fonction du type de laser utilisé et de la surface traitée. Même si l’acte engendre des douleurs, un produit anesthésiant est appliqué au préalable pour les réduire.

Y a-t-il des risques associés au détatouage et des effets secondaires par la suite ?

Pendant et après le détatouage, il peut arriver que des complications surviennent. Il faut tout d’abord rappeler que le processus est douloureux. On peut aussi noter la présence de traces de sang en dessous de la peau (on parle de suffusion hémorragique) et de croûtes, notamment avec l’usage du laser Q-Switched. Parmi les complications observées, on retrouve les réactions d’œdème, voire l’apparition de bulles avec l’usage du laser picosecondes. De même, votre peau peut subir des réactions urticariennes ou allergiques. Quelques jours après votre détatouage, d’autres effets indésirables peuvent apparaître, tels que :

  • des résultats insuffisants (images fantômes, résidus de pigments, etc.),
  • un changement de la texture de votre peau et des cicatrices,
  • des troubles pigmentaires provisoires ou définitifs.

Même si vous pouvez effacer un tatouage grâce à cette méthode, notez que votre peau ne sera plus comme avant. En plus des cicatrices, il faut se faire à l’idée que le détatouage ne fonctionne pas toujours de façon homogène sur la surface concernée. Chez certaines personnes, des taches pigmentaires laissant apparaître la forme fantôme du tatouage éliminé apparaissent. Dans d’autres cas, les lasers peuvent causer des brûlures sur la peau.

Quel est le taux de réussite du détatouage ?

résultat d'un détatouage

La durée ainsi que le nombre de séances de détatouage varient selon la zone à traiter d’après les spécialistes. Ces derniers ajoutent que le risque d’échec est plus considérable lorsque le tatouage est composé de couleurs multiples, lorsqu’il est de densité importante ou tout simplement lorsqu’il est récent. Comme nous l’avons évoqué, certaines couleurs sont plus complexes que d’autres. C’est le cas du rouge qui intègre souvent de l’oxyde de fer et qui peut adopter une teinte noire après être passé au laser. Il y a aussi le vert et le jaune qui ne peuvent pas s’effacer complètement. Pour les tatouages cosmétiques, il est par ailleurs conseillé d’attendre qu’ils disparaissent d’eux-mêmes et il faudra des années pour cela. Pour les tatouages rituels réalisés avec du charbon de bois, deux à trois séances pourront en revanche suffire.

Que devez-vous envisager avant de faire enlever un tatouage ?

Avant de faire enlever un tatouage, vous devez bien vous préparer. Les facteurs qu’il convient alors de prendre en considération sont les suivants :

  • votre état de santé,
  • votre âge,
  • la qualité ainsi que la quantité d’encre à enlever,
  • l’emplacement du tatouage.

Il est important que votre peau soit en bonne santé avant que vous ne commenciez les séances de détatouage. Si nécessaire, pensez à appliquer des produits réparateurs ou hydratants afin de mieux la préparer. Vous devez par ailleurs veiller à ce qu’elle soit au repos entre les séances et éviter une exposition au soleil. L’idéal est de ne pas attendre que votre peau soit fragilisée ou flétrie avec l’âge. Si vous souhaitez effectuer un détatouage, alors faites-le au plus tôt. Les tatouages amateurs à l’encre noire ou bleu foncé sont plus faciles à enlever que ceux qui sont polychromes.

Pour ces derniers, il faudra prévoir de nombreux passages, de 3 jusqu’à 6. Un autre point essentiel à prendre en compte est le temps qui sera consacré au détatouage. Le nombre de séances nécessaires peut aller de 4 à 10 en fonction de l’étendue et de la couleur de votre tatouage. Il est par conséquent assez complexe de faire une estimation de la durée du détatouage, car elle peut s’étaler sur de nombreux mois. Le détatouage est une excellente solution si vous souhaitez vous débarrasser de votre tatouage. N’oubliez toutefois pas que ce n’est pas une partie de plaisir et que les douleurs sont bel et bien réelles. Nous vous conseillons de prendre rendez-vous avec un dermatologue agréé au préalable afin d’en savoir plus et de mieux vous préparer.

Article précédentRénovation de votre entrée avec 5 papiers peints originaux
Article suivantSex And the City : 5 scènes cultes et 5 looks mémorables de Carrie Bradshaw