5.0
02

Organiser, aménager, ranger, optimiser un atelier de couturière n’est pas si simple que ça. Voici nos conseil pour créer vous même un espace de pro !

Il est bien connu que pour obtenir un travail efficace, il est nécessaire de s’approprier un lieu, le rendre organisé et chaleureux. Pour la couture, c’est pareil ! Nous vous avons donc concocté plusieurs conseils et astuces pour créer et aménager un véritable atelier de couturière !

Faire l’inventaire de tout votre matériel

Avant toute chose, il est nécessaire de savoir tout ce que vous aurez à déplacer ou organiser ! C’est également une bonne raison de faire un petit tri. Répertoriez donc tout votre matériel en commençant par le plus imposant : machine(s) à coudre, tissus, patrons… Pour finir par le plus petit : vos aiguilles, vos fils, boutons… Faites-en l’inventaire ! Vous pourrez ensuite vous lancer dans l’élaboration de votre atelier en optimisant l’espace. Vous pouvez le faire en catégorisant votre équipement, par taille, par type de produit etc. A vous de trouver ce qui vous convient le mieux pour organiser votre atelier de couturière.

Bien redéfinir l’espace de votre atelier

Après avoir répertorié vos différents équipements, vous serez alors en mesure de redéfinir l’espace de votre atelier. C’est une étape essentielle pour vous organiser ! Un bon atelier est un atelier aéré, rangé, qui vous donnera envie de travailler. Pour la couture, c’est d’autant plus nécessaire. En effet, les petits équipements peuvent rapidement devenir encombrants s’ils s’entassent ou s’ils sont désorganisés. Définissez alors un espace pour chaque équipement. Votre bureau pour la machine à coudre, un tiroir pour les tissus. A vous de mettre en œuvre ce projet en fonction de votre espace et de votre organisation. Nous allons vous donner quelques pistes concernant celle-ci.

Tissuthèque

Une tissuthèque est, comme son nom l’indique, une bibliothèque de tissus qui vont être classés par catégorie. N’imaginez pas un projet hors de prix ! En effet, une tissuthèque ne signifie pas forcément un investissement d’immenses étagères. Elle peut être à taille variable et adaptée à vos besoins. Elle vous permettra de retrouver plus facilement les tissus que vous cherchez et aussi de réduire vos coûts : si vous avez envie d’un tissu à fleurs, que celui-ci est entassé sous d’autres tissus et que vous ne le voyez pas, vous irez en acheter un. Or, avec une tissuthèque, vous pourrez avoir une vision claire de ce que vous possédez ce qui évitera les achats inutiles et compulsifs.

Pour réaliser votre tissuthèque, il vous faudra tout d’abord classer vos tissus par famille. Si vous êtes du genre à revenir de Première Vision avec l’idée de commander des tonnes de rebracks tissus, il faut à tout prix classer vos échantillons. A vous de choisir l’organisation qui vous convient le mieux : par motifs, par couleurs, par matières, saisons… Il faut que cela soit propre à votre personnalité et votre façon de fonctionner.

organiser son atelier de couturiere

Quand cela sera fait, il vous faudra commencer à mettre en place votre tissuthèque. Pour cela, il vous faut prendre en compte votre espace. En effet, s’il est petit, il vous faudra un équipement adapté pour ne pas qu’il vous encombre. Vous pouvez choisir le système de tissus suspendus, à l’aide de cintre à pantalon, dans une petite armoire. Vous pouvez également opter pour une petite étagère où vous plierez vos tissus. Mais il vous faudra un espace assez grand pour pouvoir placer ces meubles sans problème.

Pour les plus petits ateliers, vous pouvez opter pour différentes panières où vous roulerez vos tissus en « sushis ».

Espace mercerie

Pour bien aménager son atelier de couturière il est très important d’optimiser votre espace pour la mercerie ! En effet, on peut vouloir ranger ces petits outils de travail et se retrouver deux jours plus tard avec une aiguille à gauche, une bobine à droite… Le désordre peut vite revenir et ruiner tous vos efforts ! Il faut donc opter pour une solution durable et efficace. L’important pour la mercerie est de bien ranger, certes, mais surtout de la placer à portée de main. L’idéal est par exemple un caisson tiroir à glisser sous votre plan de travail. Il faut que votre nouveau système de rangement vous facilite la vie et pas le contraire ! Vous pouvez tout d’abord créer des range bobines et canettes. Faciles à créer et jolis visuellement, vous trouverez de nombreux exemples sur Internet. Vous pouvez également recycler vos bocaux pour les aiguilles, les boutons, les fils. Ils seront ainsi classés et fermés dans un récipient clos ce qui évitera qu’ils s’éparpillent. Concernant les ciseaux, vous pouvez placer des aimants aux murs et coller les ciseaux dessus ! Ce sont de petites astuces faciles à mettre en place et surtout peu chères !

Voici d’autres astuces pour ranger votre mercerie (via je-fais-moi-meme.fr)

astuce rangement canette couture facileUn séparateur d’orteils (pour mettre du vernis) en guise de rangement de canettes !
ranger atelier couturiere Des clous au mur pour ranger vos bobines de fil, passementerie ou rubans
rangement mercerie atelierUn simple cintre en guise de porte rubans

Espace patronage et coupe

Pour l’espace patronage et la coupe, l’idéal est d’avoir une table au milieu de la pièce où vous pourrez procéder à la découpe, debout, sans aucun problème. Concernant le rangement des patrons, vous pouvez les ranger dans de grandes enveloppes classées par modèle et par taille. Ce sera une bonne façon de vous y retrouver et de ne pas en perdre. Vous pouvez ensuite ranger les enveloppes dans une petite étagère, un tiroir, des caisses… Le principal est de ne pas les mélanger et de continuer à garder une bonne méthode d’organisation qui vous convienne.

Le rangement de patrons de couture dans des enveloppes reste l’un des plus simple, claire et moins onéreux des classements.

via avrilsurunfil.com

N’oubliez pas de vous faire un code couleur pour faciliter le classement de vos patrons de couture. 

Espace machine à coudre

Pour bien placer votre machine à coudre, il est important d’observer votre pièce. En effet, vous aurez besoin de luminosité pour réaliser vos travaux. Essayez donc de l’installer à côté d’une fenêtre et évitez le contre-jour. Vous pouvez opter pour un petit bureau sur lequel vous placerez votre machine à coudre et pourquoi pas, si vous en avez, votre surjeteuse ou votre brodeuse. Comme nous l’avons dit auparavant, il faut que votre mercerie soit rangée à portée de main de cet espace afin que vous n’ayez pas besoin de vous lever à chaque fois qu’il vous manque un petit outil de travail.

Espace repassage

Tout comme pour l’espace machine à coudre, l’espace fer à repasser requiert une bonne observation de votre pièce. En effet, il est nécessaire qu’il soit placé à un endroit stratégique et pratique, qui vous évite les allers retours.

L’idéal est de placer votre matériel de repassage, notamment la planche à repasser, à proximité de la table de découpe car ces deux étapes sont liées.

Espace portant avec vos vêtements

Une fois vos réalisations faites, il faut continuer dans le bon sens pour l’organisation. En effet, vos créations pourront vite s’entasser si vous ne les rangez pas au fur et à mesure. Mais il existe de petites astuces pour mettre vos vêtements en valeur et cela passe par une bonne organisation. L’idéal est de se fournir un espace portant pour tous vos vêtements. Ainsi, ils ne se froisseront pas et vous aurez une vision rapide de ce que vous avez. Par la suite, à vous de les classer à votre convenance ! Motifs, saison, type de vêtement… Il est important de trouver l’organisation qui vous convienne afin de profiter du fruit de votre travail de couture.

Vous pouvez même faire votre propre portant de vêtements DIY en bois.

portant-vetements-diyPhoto Pinterest

Divers

Il existe également des objets auxquels on ne pense pas toujours mais qu’il convient quand même de ranger correctement sous peine de se retrouver avec un désordre qui gâchera vos efforts d’organisation. Ces objets sont par exemple les magazines, les mannequins… Tout comme la mercerie, optez pour des objets de récupération pour ranger les magazines. Des caisses en bois peuvent tout à fait faire l’effort et vous permettront de les classer. Concernant les mannequins, il ne faut pas qu’ils deviennent envahissants. Il vaut mieux les laisser au milieu de la pièce quand vous êtes en cours de création. Sinon, essayez de les placer dans le coin d’une pièce où ils ne monopoliseront que peu d’espace.

Essayez aussi la récup pour ranger vos magazines ou d’autres fournitures de couturière

faire de la recup pour aménager son atlier de couturiere

Optimiser tout l’espace avec des rangements adaptés

Lorsqu’on met en place un atelier de couture, et d’autant plus si votre pièce est petite, il faut optimiser l’espace pour en tirer tout son potentiel. Mais fait-on ? Eh bien, c’est très simple. Il faut trouver LE rangement adapté à VOS besoins. Il convient aussi de détecter tous les petits espaces auxquels on ne pense pas, mais qui pourront vous permettre de ranger sans encombrer la pièce. Nous pensons par exemple aux blocs tiroirs où vous aurez rangé vos patrons, magazines ou autre et à glisser sous un plan de travail. Les étagères en tout genre vous seront également d’une précieuse aide car elles offrent de nombreux petits espaces qui pourront accueillir par exemple votre tissuthèque. En bref, il existe de nombreuses possibilités mais pour que votre atelier de couture se révèle parfait, il faut qu’il soit adapté à vos envies et votre mode d’organisation !