robe moulante blanche

Les robes moulantes sont des must-have de la garde-robe féminine. Idéales pour mettre en valeur la silhouette, elles épousent parfaitement les formes et soulignent les courbes.

Mais attention, il y a l’art et la manière de porter une robe moulante ! Forcément assimilée à la robe sexy, cette dernière peut vite vous propulser dans la catégorie vulgaire si vous ne la choisissez pas correctement. Pire encore, des erreurs d’accessoires peuvent lui donner l’effet inverse à celui recherché.

Vous l’aurez compris, porter une robe moulante, c’est un choix audacieux et moderne, qui plus est très féminin, mais il faut bien la porter pour ne pas se tromper ! Voici quelques critères à respecter pour porter la robe moulante avec style.

4 conseils à suivre pour porter une robe moulante sans faux pas

La règle du bon dosage

Avec une robe près du corps, il convient  de choisir l’accent sur lequel on souhaite attirer le regard. Expliquons-nous, pour que la robe ne soit pas jugée « trop sexy » mais qu’elle soit moulante (juste comme il faut dans le bon vouloir des standards collectifs), elle doit souligner vos atouts avec élégance.

Il est assez mal vu de porter une robe moulante très courte qui souligne également un décolleté plongeant.

On opte donc toujours pour la règle du court en bas VS long en haut (ou l’inverse). En d’autres mots, on dévoile soit nos jolies gambettes, soit un peu de notre décolleté, mais on évite de faire les deux en même temps.

Exit les couleurs criardes, place à la sobriété et l’élégance

robe moulante blanche midi

Toujours dans cette recherche de sobriété, on évite les couleurs trop criardes et punchy si la coupe est vraiment osée. Nul n’interdit la couleur, bien au contraire, mais attention à ne pas en faire trop.

Une robe moulante neutre sera toujours plus habillée qu’une robe moulante à imprimés. Et c’est d’autant plus important que les imprimés peuvent avoir tendance à grossir la silhouette. Faites donc attention si vous ne voulez pas mettre l’accent de trop sur certaines zones de votre silhouette.

Quoi qu’il en soit, côté tendances, on craque sur une robe blanche, beige, camel, kaki, bleu marine, parme, etc..

On fait très attention avec la robe rouge, qui si elle est moulante par-dessus le marché peut rapidement vous donner un petit côté too much, voire vulgaire.

Choisir les bons sous-vêtements

robe moulante noire

S’il est possible de choisir n’importe quels sous-vêtements sous un pull en maille, ce n’est certainement pas le cas sous une robe moulante.

La seule option convenable et décente est de choisir pour des sous-vêtements aux coloris neutres et discrets, qui ne sont pas dévoilés à travers la robe.

Personnellement, on vous conseille les sous-vêtements gainants, des accessoires précieux pour sculpter la silhouette et se sentir à l’aise dans sa robe moulante. Bien évidemment, on les choisit en couleur nude pour pouvoir les porter sous n’importe quelle jolie robe colorée ou claire.

Zoom sur les accessoires

Robe moulante et talons hauts ? Pourquoi pas, mais attention aux escarpins trop sexy et aux talons XXL. Mieux vaut une paire de sandales à bouts carrés et talons blocs ou de petites sandales à fines lanières pour affûter votre style.

Si votre robe est casual, vous pouvez aussi l’accessoiriser en mode sportswear ou branché avec des sneakers ou des mules d’été. Bref, vous avez l’embarras du choix mais pensez avant tout au style.

Les robes moulantes tendances en 2022

La robe moulante sportswear

robe moulante polo

Cette saison le retour de la robe sportswear est franc est bien marqué. Presque tous les rayons de marques tendances se parent de leurs jolies robes polos déclinées en plusieurs teintes modernes. Elles sont généralement de coupe courte (mi-cuisses) ou midi et se portent avec des baskets tendances ou des sandales en été.

La slipdress coupe midi

robe moulante slipdress
@Everett Collection

Dans un registre clairement opposé, la robe moulante se porte aussi en slipdress satinée. Cette version rétro et ultra branché de la robe moulante emporte notre vestiaire underwear dans la catégorie ready-to-wear, et ce n’est pas pour nous déplaire. Sur un tee-shirt manches courtes côtelé pour un style vintage ou seule dans une robe moulante à fines bretelles, on dégaine sa slipdress midi ou sa version longue.

La robe moulante côtelée

robe moulante marinière

C’est la new age qui refait surface des années 90, la robe moulante unie, simple, courte et côtelée ! On la porte en robe orange pour surfer sur les tendances ou en robe colorée parme pour un max de douceur. Sa version noire avec découpe est sans aucun doute la plus habillée et la plus élégante si vous cherchez une robe moulante pour une soirée. On la retrouve aussi en version marinière, comble du chic !

Pour finir, on répond à la question que tout le monde se pose : quelle morphologie faut-il avoir pour porter la robe moulante ? Eh bien, toutes les morphologies peuvent l’adopter. Il suffit de choisir une coupe adaptée à sa silhouette. Déjà, il y a moulant et collant (ce n’est pas la même chose). On privilégie donc toujours une matière raffinée. Ensuite, en fonction de sa silhouette, on met l’accent sur ses atouts. Robe midi pour certaines, courte pour d’autres, froufrous ou volants au niveau des bretelles pour celles qui doivent étoffer le haut du corps, etc, etc. En gros, on ne s’interdit pas la robe moulante mais on ajuste simplement le choix de sa coupe et de sa couleur ! 

 

Article précédentCBD : que dit la loi dans le monde ?
Article suivantChecklist des choses à mettre dans son sac de plage