Coudre comme maman

Par papelhilo le 16 février 2011 dans Discussions, Récits et témoignages

Pour beaucoup d'entre nous, la couture est une histoire d'héritage familial et on a toujours une pensée émue pour maman/mamie/tantine devant notre nouvelle création couturesque.

Mais maintenant, c'est à nous de transmettre le flambeau, et parfois on ne sait pas trop par quoi commencer ...

Plan d'action en quelques années

Cartes à lacer, Just Something I made

Si l'héritier n'est pas très minutieux, on visera les accessoires : tricotin, appareil à yoyo ...

(clic sur la photo ci-dessus pour plus d'information)

Si l'envie est là, on s'orientera vers la réalisation de petits objets utilisables au quotidien par l'enfant (un héritier fier de lui est un héritier qui en redemandera !) : pochettes à MP3, petits sacs, bracelets, motifs à appliquer sur ses vêtements ... Vous trouverez plein d'autres idées sur le site de Tête à modeler.

Pour la couture à la machine, on oublie la machine à coudre jouet : soit elle dévore les piles, soit elle ne coud que des tissus à la fois fins et rigides, bref c'est la déception assurée. Il reste les machines "sew mini" (par exemple celles-ci) qui ont quand même l'inconvénient du prix élevé.

Il vaut mieux initier directement ses enfants à la machine à coudre normale, dès qu'ils atteignent la pédale, pour des coutures toute simples : point droit, cotonnades pas trop fines. On retrouve les projets habituels des débutants : sacs, pochettes, bandeaux et chouchou pour les filles (très gratifiant pour elles car vite fait, sans difficulté, et portable devant les copines !).

Il existe des protège-doigts, mais la couture à la machine demande de toutes façons que l'enfant soit assisté de près par un adulte qui lui rappellera les règles de sécurité.

Au niveau des matériaux on privilégiera :

Au niveau technique : le point avant qui sert autant à broder qu'à appliquer des motifs en feutrine (ou autre matière qui ne s'effiloche pas)

Quelques pistes :

Quelques expériences de votre serviteur et ses héritiers :

Et vous, qu'avez-vous trouvé pour transmettre votre passion à vos héritiers ?

A propos de l'auteur : papelhilo

Elle aime la couleur, la récup' et le bidouillage. Curieuse et pleine de ressource, ses découvertes nous font rêver et voyager !

Tous les articles
Vous avez aimé cet article?

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

 

Commentaires

la Fille de la bande (il y a 6 années, 4 mois)

Super, cet article!
Mon père était couturier, ma grand-mère cousait tous ses vêtements mais il m'a fallu 30 ans pour me mettre à la couture... et je réalise que je n'ai pas envisagé d'initier mes fils. Peut-être parce que ce sont des garçons? Je vais y remédier très vite, en tous cas leur proposer.

Eliowyn (il y a 6 années, 4 mois)

Super cet article!
Bon le mien n'a pas encore 2 ans donc je vais attendre un peu ;-)
Mais merci bcp pour le lien de Tête à modeler, je ne connaissais pas et c'est une mine d'idées!!

L'aR(t)évolution des chiffons (il y a 6 années, 4 mois)

Chouette cet article, ma fille est toujours à fond sur les yoyos, je crois qu'on va bientôt pouvoir ouvrir une boutique !

Équino Rêv' (il y a 6 années, 4 mois)

J'adore ce petit article...
Moi, j'ai toujours baigné dans la couture avec ma maman qui cousait beaucoup (on est 6 frères et soeurs!!!)...
Maintenant, j'ai une petite puce de 9 mois et elle adore déjà jouer avec mes rubans, mon mètre de couture, mes pelotes de laine (qu'elle met dans un état pas possible!!!)
Je me dis et j'espère secrètement que la relève sera assurée, et qu'elle saura faire plein de truc de ses 10 doigts...

MLaure-ti-couture (il y a 6 années, 4 mois)

Sympathique ton article Papelhilo, on sent l'expérience.
A suivre avec une version : "coudre mieux que maman". Des fois, ça arrive, et la maman est très fière. (..toute ressemblance avec des personnes...) ;-)

delfimo (il y a 6 années, 4 mois)

j'ai vécu cette expérience très tendre avec mon ainée de 11 ans la semaine dernière, on a (surtout elle) réalisé un sac, pas le plus simple pour débuter mais c'est elle qui a choisi le modèle. Complicité, rires à chaque fois qu'elle se piquait le doigt...ça donne envie de partager à nouveau.
Si vous voulez voir sa création, rendez-vous sur mon blog
http://www.canalblog.com/cf/fe/tb/?bid=488864&pid=20320451

Comme 1 étoile (il y a 6 années, 4 mois)

j'ai tjs vu ma maman coudre ou bien tricoter c'est donc pas perdue du tout que je viens de me lancer dans la grande aventure de la couture moi aussi (elle vient d'ailleurs de m'offrir ma brother 3600 XL)
j'ai 2 ptits gars de 11 & 8 ans et ils sont très intéressés par la MAC je les laissent sous surveillance se familiariser avec la bête et ils adorent !!!
mais de là à leurs faire des vetements !!!

Powings (il y a 6 années, 4 mois)

Moi ma maman coud mais vraiment un tout petit alors pas vraiment d'héritage en fait :)

anouchka (il y a 6 années, 4 mois)

Évidemment, ma mère, mes grands-mères cousaient et m'ont transmis l'envie (et la technique...). Pour ce qui est de fiston, il adore bricoler et j'aurais plutôt le problème inverse : comment faire pour qu'il me laisse jouer avec MES jouets ? Il a déjà réalisé des petites trousses pour ses maîtresses, plusieurs "vêtements" pour son doudou à la machine (entre 5 et 8 ans), et une mini écharpe tricotée pour le même doudou (à l'occasion, il m'a bien énervée : il a pigé en 5 min comment il fallait faire pour défaire un rang, technique qui m'a pris booooooooocoup plus de temps...). Aujourd'hui, il rêve de fabriquer des objets en cuir (pochette pour console, porte-monnaie...) mais j'avoue être réticente : j'ai peur pour ma mac et ses doigts, le cuir, ce n'est pas trop simple à coudre... Il assume très bien ses envies : je l'ai vu "rembarrer" une de ses copines qui lui disait que c'était un "truc de filles" : il lui a répondu que si c'était tant que ça un truc de filles, dans les gènes, il ne comprenait vraiment pas qu'elle ne sache ni coudre ni tricoter...

papelhilo (il y a 6 années, 4 mois)

excellente, la remarque de ton fiston, Anouchka !

Izabel (il y a 6 années)

Oui coudre est une passion une passion que j'ai converti en métier et depuis maintenant un an je transmet cette passion à celle ou celui qui ne sait pas coudre...............pour preuve la vidéo hommage des artistes en devenir de mon cours de couture à Grenoble.
http://creatricedemode.over-blog.net/
Bon week end.
Izabelle

jnadege (il y a 5 années, 11 mois)

bel article,

hum ça me plaît le protège doigts,
pour ma 6 ans qui aimerai coudre comme maman, mais je repousse....

on en trouver où....

Marjolaine (il y a 5 années, 6 mois)

Question émouvante s'il en est, pour moi... Jouer "dans les pattes" de ma mère en train de coudre est un de mes plus vieux souvenirs... Le bruit de la machine est, encore aujourd'hui, une madeleine de Proust qui m'apaise ! Je passais des heures et des heures à jouer avec ses boîtes à boutons qui contenaient des trésors (qu'elle a encore et qui me dépannent parfois !). Pourtant je n'ai pas appris à coudre quand j'étais petite, je n'y ai même jamais pensé ! Il a fallu que j'aie 28 ans pour me dire : "eh, mais j'ai envie d'apprendre à coudre moi aussi !" Et ça a été une révélation, le début d'une passion comme je n'en avais jamais eue... J'ai appris ensuite que ma grand-mère avait été couturière professionnelle ! Patrimoine génétique ? En tout cas, je ne saurais rien faire correctement si je n'avais pas eu ma maman pour guider mes premiers pas, me donner les bonnes techniques, m'expliquer la patience et la méticulosité que requiert la couture... La "petite robe cousue en une heure", connais pas ! Le fait de m'apprendre à coudre a éveillé chez ma mère l'envie de s'y remettre, et on discute parfois des heures de boutons, de coupes, de tissus ! C'est un nouveau lien entre nous. Je n'ai pas d'enfants encore, mais j'espère pouvoir leur transmettre quelque chose de similaire.