Vlieseline : entoilages thermocollants, tissés et à coudre

Par Stordigot le 15 avril 2015 dans Techniques, Techniques & tutos

Comme je vous le disais déjà dans les réponses aux questions, il y a beaucoup de sortes de Vlieseline et on peut vite se retrouver perdu devant leur noms alphanumériques étranges. Aujourd'hui, nous allons essayer de décoder les entoilages thermocollants, les entoilages tissés et les entoilages à coudre !

Les entoilages thermocollants

Pour les entoilages thermocollants, il est vraiment très important de bien respecter la température et le temps de pose de votre fer à repasser. Et pour être sûr du résultat, n'hésitez pas à faire un essai sur un échantillon ;) Il faut aussi savoir que pour un entoilage vraiment efficace, il est conseillé de laisser refroidir vos pièces thermocollées une vingtaine de minutes.

Entoilage doux et léger pour les petits empiècements (on recommande souvent cet entoilage pour les cols et poignets de chemise) et pour les plastrons de vestes. Pour les étoffes très légères à moyennes, les tissus délicats et fluides tels que la soie, la viscose, l'acétate et le "cupro". Se fixe au fer tiède à chaud, à sec, 5 à 6 fois, délicatement pas à pas sans glisser, environ 8 secondes chaque fois. Attention : cet entoilage rigidifie ! Si vous voulez garder la souplesse de vos tissus, il faut utiliser la G785 que vous pouvez retrouver plus bas dans les entoilages tissés.

Entoilage léger, stabilité moyenne pour petits empiècements de chemisiers et robes. Pour les étoffes légères telles que le coton et le polyester. Se fixe au fer chaud, à sec, 5 à 6 fois, délicatement pas à pas, sans glisser, environ 8 secondes chaque fois.

Entoilage souple polyvalent pour plastrons de vestes et petits empiècements. Pour les tissus légers à moyens tels que laine et soie sauvage. Se fixe au fer chaud, avec une pattemouille, pas à pas sans glisser, environ 12 secondes.

Entoilage souple pourvu de fils stabilisateurs dans le sens de la longueur qui évitent la déformation, pour les plastrons de vestes et les petits empiècements. Le fil de renfort doit correspondre au droit fil ! Pour les tissus légers à moyens tels que laine et soie sauvage. Se fixe au fer chaud, avec une pattemouille, pas à pas sans glisser pendant environ 12 secondes.

Entoilage léger pour petits empiècements vestimentaires et pour les ouvrages manuels et créatifs, c'est la vlieseline "standard". Pour les tissus légers tels que le coton. Se fixe au fer chaud, avec une pattemouille, pas à pas sans glisser pendant environ 12 secondes. Le plus de cette vlieseline est qu'elle peut passer en machine à 60°.

Entoilage stable pour empiècement à former, ceinture et ouvrages créatifs. Pour les tissus légers à moyens tels que le coton. Se fixe au fer chaud, à sec, 5 à 6 fois, pas à pas sans glisser pendant environ 8 secondes chaque fois.

Entoilage pour cuir : plastrons, cols, manchettes de vestes, manteaux et robes. Pour les cuirs pleine fleur, cuir velours, imitations, peaux et fourrures et tous les tissus sensibles à la chaleur. Se fixe au fer tiède, à sec, délicatement, pas à pas sans glisser pendant environ 10 secondes.

 


Les entoilages tissés

Ces entoilages sont probablement les plus utilisés pour les vêtements, on peut pratiquement tout faire avec.

Entoilage tissé polyvalent pur coton. Idéal pour les chemisiers et chemises. Pour les tissus légers à moyens. Se fixe à la vapeur, 5 à 6 fois, pas à pas sans glisser pendant environ 12 secondes chaque fois.

Entoilage tissé polyvalent pur coton. Idéal pour les chemisiers et robes. C'est une alternative plus légère que la G700. Pour les tissus légers à moyens. Se fixe à la vapeur, 5 à 6 fois, pas à pas sans glisser pendant environ 12 secondes chaque fois. En machine, se lave à 40° contrairement à la G700 qui peut aller jusqu'à 60.

Entoilage tissé coton d'épaisseur moyenne et légèrement "gratté". Idéal pour des plastrons de vestes et des manteaux dans des tissus moyens à lourds. Se fixe à la vapeur, 5 à 6 fois, pas à pas sans glisser pendant environ 12 secondes chaque fois. Cette vlieseline passe en machine à 30° avec un cycle modéré.

Entoilage tissé bi-strech, souple et léger. Idéal pour les blouses, robes, ... réalisés en étoffes légères et/ou extensibles. Pour les tissus délicats et fluides tels que la soie, la viscose, l'acétate, le "cupro" et les tissus extensibles et transparents. La G785 existe en couleur chair pour donner un peu plus d'opacité à vos tissus transparents sans que la vlieseline ne se voit trop. Pour la fixer, c'est un chouïa plus compliqué : il faut fixer brièvement au fer à basse température pour maintenir l'entoilage en place et le faire de façon délicate pour ne pas faire de faux-pli et ensuite fixer définitivement à sec ou avec de la vapeur selon le type de tissu pendant 8 secondes.

Notez que si vous n'avez pas de fer à vapeur, vous pouvez fixer la G700, G710 et G740 avec une pattemouille. Pour la G785, un linge sec suffira et une plus haute température du fer permettra d'obtenir une fixation encore plus efficace. Et que ce soit à la vapeur ou avec pattemouille ou linge sec, laissez bien reposer, bien à plat, 20 à 30 minutes avant de manipuler votre tissu.


Les entoilages à coudre

Ce sont les entoilages les moins utilisés et sont aussi ceux qui sont le moins présents sur le marché. Leur gros avantage est qu'ils peuvent aller en machine à de très hautes températures : 95° !

Le moins épais de tous, pour les petits empiècements des blouses et robes. Pour les tissus légers tels que le crach et plissés.

Entre le L11 et le S13, pour les petits empiècements de robes et vestes. Pour les tissus légers à moyens tel que le crash et plissés.

Le plus épais des trois, pour les plastrons et petits empiècements de vestes. Pour les tissus lourds.

Dans les prochains articles, je parlerai des bandes, des entoilages créatifs, des molletons volumineux et des boîtes distributrices. J'espère que cette série d'articles vous sera utile et si vous avez des questions, n'hésitez pas. ;)

A propos de l'auteur : Stordigot

Pétillante et colorée, elle ne manque jamais d'enthousiasme et d'énergie, que ce soit en couture ou au service de l'équipe de rédaction de T&N.

Tous les articles
Vous avez aimé cet article?

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

 

Commentaires

Hermantrude (il y a 2 années, 7 mois)

Très intéressant, merci pour cet article Stordigot. Où trouve-t-on toutes ces merveilles ? Dans mes merceries habituelles j'ai en général le choix entre 2 types, pour tissus lourds ou légers et basta...

l'aiguille (il y a 2 années, 7 mois)

Merci pour cet article ! Ce n'est pas évident de s'y retrouver ! Perso, j'ai beaucoup de mal avec la G405, je galère à la faire bien coller sur les lainages (grandes pièces) en particulier... Sur mon dernier manteau, elle a tenu tant que les pièces étaient à plat, mais dès qu'il y avait un peu de manipulation, ça se décollait. Du coup, devant ces difficultés, je me suis demandée si un tissé tel que que G700 ou G740 ne seraient pas plus adaptés à de grandes pièces.
Je travaille actuellement sur un 3/4 en jacquard un peu gaufré et j'ai acheté un entoilage léger/moyen tissé (pas de la marque vlieseline, donc pas de numéro) et ça semble mieux adhérer dans la durée.
C'est très frustrant car cette G405 semble être un classique mais on est pas potes toutes les deux !
Sinon, ma pref' c'est la G785, couleur chair !

vanessa39 (il y a 2 années, 7 mois)

Cette série d'articles sur la vlieseline est vraiment intéressante. Moi qui n'utilisait que trois sortes de thermocollants (pour tissus légers, tissus lourds et jersey), je vais regarder les choses d'un autre oeil maintenant. Merci.

elen343 (il y a 2 années, 7 mois)

Merci pour l'article! C'est un super récap' qui permet de se poser les bonnes questions en début de projet.

Bisoudoudou (il y a 2 années, 7 mois)

C'est génial cet article, un boulot énorme une mise en page très clair :-) merci :-)

emiliechat (il y a 2 années, 7 mois)

Beau boulot!!!!! Merci! :-)

Filencage (il y a 2 années, 7 mois)

Merci pour ces détails. Je vais bien conserver ces articles car j'ai toujours hésité sur le choix.
En revanche, que veux dire "5 à 6 fois" pour certain entoilage. Cela veut-il dire qu'il faut repasser 5 à 6 fois 8 secondes exemple pour H250 ?

mllelisou (il y a 2 années, 7 mois)

quel beau boulot! merci de partager toute ces recherches!

La FabriqÜd. (il y a 2 années, 7 mois)

Très intéressant et utile !
Merci pour cette mine d'informations, je vais me copier une sèche pour la glisser dans le sac à main ;)

Atelier de Claire (il y a 2 années, 7 mois)

Merci beaucoup pour toutes ces précisions ! Dans les magasins auxquels j'ai accès, le choix est beaucoup, beaucoup plus limité !!! ... Je vais bien les embêter maintenant en leur demandant des références bien précises ;)

Quiproquo (il y a 2 années, 7 mois)

oulala, moi qui laisse tjs mon fer 30 secondes... je suis bien à côté de la plaque! Je ne suis vrt pas une pro de l'entoilage, je n'en ai que deux (un plus fin et un plus rigide (et aussi un ruban de stabilmanche (qui se déchire tjs au final donc dont je ne vois jamais bien l'utilité)) :-s

Bref merci pour tous ces détails exprimés de façon si claire! ça va sûrement m'aider! :-)

Stordigot (il y a 2 années, 7 mois)

Hermantrude : tu peux demander en mercerie si ils savent en avoir sinon il y a pas mal de choix chez rascol ou d'autres merceries en lignes

l'aiguille : tu as bien laissé "reposer" 20 à 30 minutes avant de manipuler? Et il faut faire attention à bien respecter la température et le timing, parfois, ça se joue à pas grand chose. :s

Filencage : c'est bien passer 5 à 6 fois au même endroit les X secondes. ça peut faire long parfois. ^^

quiproquo : le stabilimanche sera traité dans un prochain article, tu auras peut-être une idée de pourquoi il se déchire chez toi.

@toutes : merci pour vos commentaires, j'avais un peu peur que l'article soit indigeste mais vos petits mots me rassurent. :)

Frederique (il y a 2 années, 7 mois)

Merci pour cet article etces précieux conseils. Alors moi, je faisais toujours glisser mon fer lorsque je fixais mon entoilage ! J'avais tout faux ! Je vais y faire attention à présent. Mais je suis curieuse de savoir pourquoi il faut fixer au fer sans glisser ?

La Tia (il y a 2 années, 7 mois)

Je suis vraiment épatée par tous ces renseignements. .....quand je pense que lorsque je demande un entoilage pour jersey ou du stabilmanche, la vendeuse me regarde comme si je parlais chinois. ....
alors je commanderai sur le net grâce à toutes ces infos.
merci pour le temps que tu as passé avec toutes tes recherches et cet article ! Bravo ....!

Stordigot (il y a 2 années, 7 mois)

@Frederique : j'avoue que je ne sais absolument pas pourquoi il faut poser au lieu de glisser. :s

Merci pour ton commentaire @La Tia. :)

Romane (il y a 2 années, 6 mois)

Mille mercis pour cet article détaillé.
Il n'est jamais évident pour une débutante comme moi de s'y retrouver dans cette "jungle" vlieseline.
Il ne me reste qu'à retenir tout ça.
Encore merci

Valochet92 (il y a 2 années, 6 mois)

Merci pour ces articles très utile.

Clarice (il y a 2 années, 6 mois)

Beaucoup apprécié cet article.
Merci beaucoup, beaucoup.