La couture au masculin #1 : les needlenautes 1/2

Par papelhilo le 7 février 2014 dans Récits et témoignages

Nous inaugurons aujourd'hui une petite série qui va vous suivre durant quelques semaines, au cours de laquelle nous prouverons que les hommes qui cousent, ce n'est pas un mythe, et que coudre pour un homme, ça peut être fun aussi !

Voici pour l'instant les confidences d'hommes qui cousent rencontrés dans notre propre communauté (et surtout, ne voyez aucune hiérarchie concernant l'ordre dans lequel ils apparaitront dans cet article et dans le prochain - ils sont simplement trop "nombreux" pour vous les présenter tous ensemble !)


Bnd

Jouets et accessoires selon Bnd ...

Les débuts ...

J'ai commencé la couture en deux temps. Le premier est venu lorsque j'étais jeune, autour de mes 17 ans. J'avais alors fait un patchwork de carrés de 7 cm. J'avais récupéré différentes chutes de tissus et assemblé le tout à la main. Le patchwork faisait 2 mètres de côté. J'ai détruit ce patchwork quelques mois après l'avoir terminé pour me défaire des sentiments liés à sa création. Le second temps à été plus récent, il y a près de 5 ans, lors d'une période de chômage. Je refusais de me faire ch*er alors j'ai fait un patchwork (à ce jour, toujours pas fini). C'est à ce moment que j'ai réellement découvert le monde de la couture et tout son potentiel. Coudre me permet d’être moi-même, mais c'est surtout devenu une sorte de prolongement de moi, je pense et vis couture.

Face aux autres ...

Mon entourage le vit bien. Ils savent très bien quelle place a ce loisir pour moi. Un homme qui coud ou tricote doit faire face aux préjugés parmi lesquels "la couture c'est pour les vieilles" ou "si tu couds, tu es gay". Lorsque les personnes apprennent mon loisir, elles sont d'abord amusées et curieuses. Après, elles sont généralement bien surprises. Je ne connais personne d'autre dans mon entourage qui pratique la couture mais je me suis tourné vers un forum sur le net et depuis, j'ai ouvert un blog et ai pris de l'assurance. Je suis tombé sur T&N par hasard mais j'aime ce mélange entre forum et réseaux sociaux. Je trouve ce site bien, depuis le temps que je couds, j'ai vite compris que les hommes sont rares dans ce domaine et que le public visé est très largement féminin. Je me suis fait à cette idée.

Les projets ...

Mes projets sont toujours nombreux. Trop. Je pense presque non stop à mes projets en cours ou aux prochains. Il m'arrive de devoir écouter de la musique pour m’arrêter de penser couture et faire taire cette petite voix qui me donne des idées. Parmi les projets qui me tiennent le plus à coeur, le tricot de ma première paire de chaussettes, finir mon patchwork commencé il y a 5 ans et commencer à vendre certaines de mes choses.


Tony

Mode et récup, le combo gagnant de Tony ...

Les débuts ...

J’ai commencé petit à petit par repriser mes jeans aux endroits usés, après j’ai fait des choses plus complexes. Donc un peu au début par nécessité, ensuite par plaisir de confectionner de ses propres mains. La Couture me détend, j’aime déjà toucher un tissu, après je réfléchis à l’utilisation que je peux en faire, j’aime chercher des idées, explorer mon imagination, à la base je suis infographiste (d’ailleurs une ancienne collègue m’appelle «l’artiste»), j’aime créer, et j’aime toute cette phase de conception.

Face aux autres ...

Mon entourage est plutôt ravi, puisque beaucoup profitent par la même occasion de mon savoir-faire, ma dernière réalisation étant une petite robe «chouette» pour ma nièce Agathe. Mais pour un homme c’est plus difficile de se mettre à coudre, certes, il faut être habile de ses doigts quand même, être également patient, et très méticuleux.

Les projets  ...

J’aimerais finir un sac que j’ai commencé il y a quelques temps, pour après enchaîner avec un autre sac, j’ai du tissu dans mes cartons que je veux absolument utiliser.


The Sewing Man

Monsieur et madame assortis en toute élégance chez The Sewing Man ...

Les débuts ...

A 12 ans en 5°, j'avais cousu en cours d'EMT (maintenant on dit Technologie, et on ne coud plus :-) ). Vers 20 ans j'ai mis la main à la pâte pour confectionner les rideaux pour mon studio d'étudiant, sur la MAC et avec l'aide technique de ma belle- mère, passionnée de travaux d'aiguille. NB : Ma mère en revanche ne coud pas du tout ! Puis à mon installation dans mon chez-moi pour mon premier job chez les ch'tis, je m'y suis remis pour les rideaux ... c'est là que j'ai acheté une machine basique ...De fil en aiguilles et de dimanches pluvieux en samedis gris...je me suis dit pourquoi pas un patron : première robe estivale à bretelle pour ma chérie ... puis un gilet sans manche pour moi ... bref j'avais attrapé le virus. Ce que ça m'apporte ? La satisfaction et la fierté d'avoir réalisé quelque chose soi-même bien sûr. On s'engage dans un projet, on a des doutes, des moments de faiblesse, puis on y parvient à la fin ... et on a acquis de nouvelles compétences techniques en plus ! On devient de plus en plus "doué" et des choses qui nous paraissaient insurmontables deviennent accessibles. N'oublions pas aussi le plaisir de pouvoir adapter les patrons et la part de créativité que ça laisse.

Face aux autres ...

Autour de moi, ceux qui cousent sont plutôt intéressés et curieux, ça peut amener des échanges intéressants.  Dans un cercle moins proche ça surprend toujours au départ, puis si tu dis : "ben ça tu vois là par exemple c'est moi qui l'ai fait" alors la discussion s'engage et on passe ce premier moment de stupéfaction. Bon, il est vrai que ce n'est pas un loisir très répandu chez les hommes. Je crois en plus que peu de mamans apprennent à leur fiston à coudre ! Il faut donc être autodidacte et s'intéresser de près à tout cela pour acquérir les savoir-faire en solo. Mais maintenant, je peux échanger avec des amies qui sont un peu plus débutantes pour des petits conseils techniques, avec des plus avancées c'est plutôt sur des partages de patron mais aussi parfois quelques détails techniques.

Les projets ...

J'ai fait mon 1° caban, et c'était un beau challenge. J'ai été enchanté du résultat et ma femme aussi ... donc c'est parti pour un manteau pour elle ... et du coup on s'est lâché sur du laine cachemire ! Mais comme je suis dans une grosse phase couture, je fais pas mal de choses ... à voir sur mon blog. J'ai acheté quelques tissus qui m'ont plu pour : une jupe portefeuille, un t shirt marin jersey ... puis j'ai aussi mon pantalon à faire avec le patron Vogue qui était avec mon caban ... bref trop de choses !


A bientôt pour découvrir d'autres facettes de la couture au masculin ...

A propos de l'auteur : papelhilo

Elle aime la couleur, la récup' et le bidouillage. Curieuse et pleine de ressource, ses découvertes nous font rêver et voyager !

Tous les articles
Vous avez aimé cet article?

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

 

Commentaires

nommm (il y a 3 années, 9 mois)

Alors les hommes sur T&N, ce n'est pas une légende urbaine ?? ;-)

GirAdée (il y a 3 années, 9 mois)

Et quel niveau !!!! Tu fais bien de les mettre à l'honneur !

Essamra (il y a 3 années, 9 mois)

Ah, super! Il me semble qu'il en manque un, non?

Sonietchka (il y a 3 années, 9 mois)

Ah les cours d'EMT... une pensée nostalgique pour ces cours dont je garde d'excellents souvenirs et qui permettaient à tous (filles et garçon) de coudre (à la machine et à la main pour broder les trousses, set de table et autres), de réaliser des soudures (ben oui, vous vous souvenez les circuits imprimés pour les minuteurs, le mien fonctionne tjs), de s'initier aux joies de la petite réparation électrique avec les lampes torches et autres lampes sur pieds aux abat-jours plus kitchs les uns que les autres ; sans parler de la cuisine et de la fierté de rapporter une partie du repas en rentrant du collège !!
Je trouve bien dommage qu'aujourd'hui aucune place ne soit ainsi laissée dans les programmes pour les collégiens à la réalisation perso : un bel encouragement à utiliser ses 10 doigts et sa tête pour construire soi-même plutôt que de consommer. Ce que j'y ai appris me sert encore ; une partie de mon appétence pour la couture vient de là. Quant aux trousses brodées par les garçons de la classe, elles n'avaient rien à envier à celle des filles et ils avaient bien raison de les arborer fièrement jusqu'à la fin du collège. Une petite leçon de mixité au passage. Franchement, l'EMT avait du bon !

Laissons Lucie Faire (il y a 3 années, 9 mois)

Super article qui rompt avec les préjugés. J'ai moi-même plusieurs hommes qui suivent mon blog, dont un avec qui je communique régulièrement par mail et qui connait plein de choses en couture.
La couture n'est décidément pas qu'une affaire de femmes!

Les Bibous (il y a 3 années, 9 mois)

Plus jamais je ne m'adresserais qu'à la gente féminine! Merci messieurs!

Liochka (il y a 3 années, 9 mois)

ce qui est énervant avec les hommes, c'est que bien souvent ils sont plus pointilleux et ch*** que nous donc souvent plus minutieux !! C'est rare que quand ils se lancent dans un truc, il le fasse mal ! Merci en tout cas de nous les faire découvrir !

nessie (il y a 3 années, 9 mois)

Essamra > il s'agit de la première partie des interviews, trois autres portrait vont suivre :)

Lholy-chan (AmelieNoMori) (il y a 3 années, 9 mois)

C'est sympa de mettre les hommes de T&N à l'honneur ! Je trouve ça frustrant ce préjugé selon lequel la couture serait une affaire de femmes (ou de gay). On en parlait justement au dernier cours de couture que j'ai fait. :)
Un des anciens collègues de mon mari a décidé de se mettre à la couture à la naissance de sa fille, pour lui faire des fringues. J'ai trouvé ça génial ! Du coup en cadeau de naissance on lui a offert un set pour débuter (outils de base + livres de patrons). ^^

Frederique (il y a 3 années, 9 mois)

Sympa de nous permettre de mieux connaitre les needlenautes masculins :)

Le chas qui fil (il y a 3 années, 9 mois)

C'est vrai les cours d'EMT... Mon mari a grillé la MAC, mais avec sa maman couturière il n'a jamais eu peur d'utiliser la machine. Certes ce n'est pas pour faire des vêtements mais... une panière pour le linge sale, un étui pour ranger épées et fleurets , réparation des tenues d'escrime et je peux vous dire qu'il en faut de la patience avec ce tissu entre le découd vite et les 6 épaisseurs de tissu hyper résistant pour remplacer la fermeture éclair. Bref un homme qui a parfaitement adopté la MAC. Le rejeton de 10 ans a déjà fait tout seul sa première trousse avec zip : 5 aiguille cassées, du fil au mètre, mais lui aussi sait changer une aiguille, mettre le fil et faire une cannette sans problème. La relève est bien là !!

TheSewingMan (il y a 3 années, 9 mois)

Merci pour ce joli article qui casse les préjugés. .. et qui nous permettra aussi à nous les hommes de découvrir les autres membres masulins de la communauté couture, qui est, soit dit en passant, un concept au top !

julcouture (il y a 3 années, 9 mois)

Finalement, messieurs ou dames, quand on coud, c'est tout pareil : impossible de ne pas y penser non stop !!
TheSewingMan, ta femme est bien gâtée (tu couds même de ma lingerie !)

Clem-Oiseau (il y a 3 années, 9 mois)

Chapeau les hommes, vous êtes inspirants - sur le plan technique et artistique, mais aussi pour le côté assumé de votre démarche. Perso, je ne dis que très rarement que je couds aux personnes dont je ne suis pas très proche / qui ne sont pas eux-mêmes versés dans le DIY. J'ai toujours peur qu'on se foute de moi. Pour un homme, ça doit être d'autant plus incompris !

tony (il y a 3 années, 9 mois)

oh ben merci pour cet article c'est sympa

Marie-LouiseCouture (il y a 3 années, 9 mois)

Je trouve ça cool que les hommes ce lâche surtout qu'ils sont très doué! Bravo ! Des cours d'emt ? Pourquoi maintenant y'en à plus !

Marie Fo (il y a 3 années, 9 mois)

génial !!!

Juliette et Maurice (il y a 3 années, 9 mois)

Merci les gars ! Vivement que mon petit filleul d'un mois ( ;-) ) soit en âge de tenir un tricotin, des ciseaux cranteurs et des aiguilles (du moins je lui proposerai ...). Cet article ne fait que me confirmer et mencourager en ce sens !
@Tony : ton sac en jeans est à tomber !

chloeti (il y a 3 années, 9 mois)

Super article merci! Je pense que j'essaierai de transmettre les bases de la couture à mes deux rejetons : fille et garçon!!

1eravril (il y a 3 années, 9 mois)

Messieurs, vous envoyez du lourd. Vos travaux sont superbes ! Au plaisir de vous suivre sur T&N et ailleurs...

Mokkona (il y a 3 années, 9 mois)

ah je connaissai Bnd (un trou dans mon pantalon) .. mais contente de faire la connaissance des autres messieurs :) Cher et tendre s'y met doucement, ça le motivera qui sait ?

Augustin (il y a 3 années, 9 mois)

Chers trois premiers Needlnautes, ravis de vous avoir lus ; et merci à T&N de s'attacher à casser des préjugés bien ennuyeux !

Earendil (il y a 3 années, 9 mois)

bon, je sens que je vais montrer cet article à mon copain (moi aussi je veux qu'il me fasse des robes! ^^), on va voir si ça lui fait envie! cela dit, s'il se met à coudre ça veut dire que moi je vais devoir me mettre à la cuisine (oui, il cuisine pendant que je coud! ^^) et je ne suis pas sûre que je sois gagnante... lol en tous cas, bravo messieurs pour toutes vos réalisations, elles sont vraiment superbes!