Techniques : le slashing et la chenille

Par papelhilo le 16 juin 2011 dans Techniques

Deux techniques peu courantes mais qui font un effet incroyable avec des ingrédients banals : tissu et fil bien sûr, mais surtout ciseaux et machine à laver !

De l'anglais "to slash", entailler, taillader ; la première technique est la version un peu trash d'un détail de mode courant à la Renaissance. A l'époque, en effet, les manches ou le pourpoint (parfois d'autres parties) pouvaient s'orner d'ouvertures permettant de voir dessous un tissu contrastant et en général soyeux. Cela produisait aussi un volume intéressant.

Pour le slashing proprement dit, il s'agit surtout d'un moyen magnifique d'écouler un tas de chutes (tissus mais aussi rubans) pour produire un panneau textile qu'on pourra garder tel quel ou utiliser comme base à la création de sacs, en particulier.

Le principe

On enferme entre deux couches de tissu uni une ou plusieurs couches de petits morceaux multicolores, bien à plat. Puis on parcourt ce "sandwich" de lignes de matelassage (à la machine) en formant des figures géométriques telles que rangées, cases, spirales. On ouvre ensuite aux ciseaux fins le tissu supérieur au centre de chaque forme fermée de manière à voir apparaître les couches internes. Enfin, étape importante, le lavage en machine permet d'effilocher légèrement les bords coupés et de mieux faire ressortir l'intérieur.

photos Sam21ski

Une artiste à suivre sur le sujet : Fay Maxwell. Elle a développé la technique en l'associant à d'autres (brûlage et tamponnage, points de broderie) pour créer des sacs et des éléments décoratifs, dont celui montré ci-dessus.

La technique de la chenille

Elle est semblable dans le principe mais donne un résultat plus "homogène", moins brouillon. Il faut cette fois empiler divers tissus unis (le résultat est plus net visuellement, mais les motifs ne sont pas exclus !), les matelasser en lignes parallèles en suivant le biais du tissu. On ouvre toutes les couches sauf la couche inférieure aux ciseaux entre les lignes de couture. Après lavage, on obtient un bel effet chenille !

photo Made

Pour en savoir plus

A propos de l'auteur : papelhilo

Elle aime la couleur, la récup' et le bidouillage. Curieuse et pleine de ressource, ses découvertes nous font rêver et voyager !

Tous les articles
Vous avez aimé cet article?

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

 

Commentaires

lathelize (il y a 6 années)

Merci pour l'article qui me donne vraiment envie d'essayer!

Équino Rêv' (il y a 6 années)

Je ne connaissais pas du tout ces 2 techniques!!! ça me donne bien envie de tester, surtout avec le paquet de chutes que je garde. Merci beaucoup Papelhilo ^^

Clem-Oiseau (il y a 6 années)

Génial, j'ai super envie de faire une couverture comme sur la dernière photo !

mathilde (il y a 6 années)

On m'avait ramené de l'étranger de petits tableaux en tissus faits sur le principe du slashing, avec de magnifiques motifs d'oiseaux, etc, c'était vraiment superbe. je crois que ça venait du Costa Rica, où ce serait une tradition... A vérifier!

MLaure-ti-couture (il y a 6 années)

Bravo encore pour cet article qui passe en revue les techniques textiles.
La chenille est LA technique géniale d'utilisation des chutes en tous genres par empilement de 4 ou 5 épaisseurs de tissus (unis , imprimés même combat !)
Le slashing peut peut-être s'apparenter à une version contemporaine du mola
N'est-ce pas un mola que tu aurais en ta possession Mathilde?

Eolune (il y a 6 années)

C'est génial ! En fait c'est comme les cartes à gratter à l'école : c'est la totale surprise des couleurs du dessous. Et un bon moyen de déstocker les chutes...je vais tester ^^
Merci pour la découverte.

ciss (il y a 6 années)

Génial ! J'adore et je vais tester !

Mary (il y a 6 années)

Ça donne envie de faire des essais !

Fairy's fabrics (il y a 6 années)

merci pour cet article, je découvre ces deux techniques Grace a toi et je dois dire que cela ouvre des perspectives très intéressantes !

L.coud (il y a 6 années)

Cette technique me rappelle étrangement la technique du "mola" art pratiqué par les femmes de certaines tribus indiennes en Amérique du Sud. Elles supperposent les couchent de tissus avant de découper les differentes épaisseurs pour en faire des motifs.Techniques très interessantes à tester.

Chouette Huguette (il y a 6 années)

la couverture chenille me fait très très envie.

delfimo (il y a 6 années)

superbe idée!!!! ça signe la mort des chutes de tissus cette technique!!!

Frederique (il y a 6 années)

Très intéressant, je ne connaissais pas cette technique, elle mérite d'être testée :)

mohair (il y a 5 années, 4 mois)

Merci infiniment pour les indications et le partage de cette technique.
Je me suis lancée, ayant beaucoup de tissus, mais je crois que le jersey que je récupère dans le quartier du Sentier ne se prête pas aux effets.
Je me demande si le tweed va bien dans ces couches ?
c'est le nombre de couches et le coton qui s'effiloche qui donne, après la machine à laver, le côté mousseux ?

papelhilo (il y a 5 années, 4 mois)

@mohair : je viens de faire l'expérience qu'effectivement, ça marche avec des cotonnades et pas bien avec le reste ! pas assez d'effilochage au lavage !

wenekaa (il y a 5 années, 2 mois)

Merci merci, merci !!! Je ne connaissais pas ! Je vais m'empresser d'essayer !!!

Cocochoco (il y a 5 années, 2 mois)

J'ai déjà essayé cette technique il y a longtemps...quand on fait des lignes parallèles on peut aussi, après avoir découpé le tissu, faire des lignes à la machine dans l'autre sens ( c'est à dire perpendiculaires aux premières) et les faire un coup vers la droite, un coup vers la gauche pour "ouvrir" les différentes couches de tissu et ça donne des effets surprenants...
Vous pouvez voir ça ici: en bas de la page: le petit sac pour la poupée Joséphine!
http://cococreas.canalblog.com/archives/couture/p150-0.html

pimprelys (il y a 2 années, 9 mois)

Ca rend trop bien... Ca fait des années que j'ai mis ces images sur mon Pinterest http://www.pinterest.com/dounette/sewing-techniques/ et voilà que je retombe dessus... Il est plus que temps que j'essaie cette belle technique !!!